Présidence UMP : dans le 92, fief des Sarkozy, nous soutenons François Fillon

Publiée dans Le Plus du Nouvel Obs’ : Présidence UMP : dans le 92, fief des Sarkozy, nous soutenons François Fillon (10/09/2012)

Nous sommes engagés dans un territoire, les Hauts-de-Seine, qui occupe une place singulière dans l’histoire politique récente de notre pays. Notre département a été marqué par le combat d’une génération qui a conquis, les unes après les autres, responsabilités locales et nationales. Les figures de cette épopée sont connues de tous, Charles Pasqua, Patrick Devedjian, et bien sûr Nicolas Sarkozy.

Pour bon nombre d’entre nous, notre ancien président a été à l’origine de notre engagement en politique. Son énergie, sa force de conviction, son courage ont sonné comme un appel. Tout au long de sa présidence, nous avons soutenu son action réformatrice.

Lorsqu’il a annoncé son retrait de la vie politique et que la question d’écrire une nouvelle page de l’histoire de notre mouvement s’est posée, nous n’avons pas hésité une seule seconde à nous engager de toutes nos forces derrière la candidature de François Fillon.

Fillon, garant de l’unité de l’UMP

D’abord, parce qu’il a formé, avec Nicolas Sarkozy, un tandem exemplaire dont la solidité face à la crise et la constance dans la conduite de réformes difficiles ont permis à notre pays d’éviter l’effondrement. Aujourd’hui, ne pas accorder notre soutien à François Fillon serait comme une marque de défiance envers ce bilan dont nous sommes fiers.

Ensuite, parce qu’à l’approche d’échéances décisives, il faut engager un rassemblement de la droite et du centre-droit. Par son parcours personnel et son rôle de chef de la majorité pendant cinq ans, François Fillon nous paraît être le plus à même de garantir l’unité de notre famille politique.

Enfin, parce que la reconquête des territoires passe par l’émergence de nouveaux talents. De ce point de vue, l’implication de Valérie Pécresse et de Laurent Wauquiez dans la campagne de François Fillon est de bon augure, et permettra de faire émerger et mûrir une relève à l’image de la notre société.

Un programme novateur

Mais cette reconquête passera aussi par la promotion d’idées ambitieuses pour la France. En 2007, François Fillon a été l’artisan d’un programme en rupture avec l’idéologie dominante, les conservatismes et une certaine peur française d’accomplir les réformes nécessaires. Nous ne devons pas craindre aujourd’hui de poursuivre dans cette voie et de défendre des solutions claires, à l’image de la sortie des 35 heures. Elles sont dictées par la gravité de la crise, la nécessité d’un sursaut, et contrastent avec la mollesse du nouveau pouvoir.

Notre choix est donc un choix de conviction. Un choix « pour » : pour un homme, pour une équipe, pour un projet. Ce n’est pas un choix « contre » d’autres personnalités de notre mouvement dont la candidature est parfaitement estimable.

Il incombe aujourd’hui à chacun d’entre nous, militants, cadres locaux et nationaux, élus, de faire de ce débat la démonstration éclatante de la vitalité de notre démocratie interne, et de notre capacité à répondre aux attentes des Français. Quelle que soit l’issue de ce rendez-vous, nous devrons redoubler d’efforts face à une gauche qui concentre tous les pouvoirs mais reste inactive, et montrer aux Français qu’un autre chemin est possible pour redonner à notre société confiance en son avenir.

Signataires

Saïd Aït-Ouaraz, Conseiller municipal de Châtenay-Malabry

Alexandre Allemand, Responsable des Jeunes UMP de Ville d’Avray

Bertrand Auclair, Co-Responsable des Jeunes Actifs UMP de Boulogne-Billancourt

Benoît Bouldoires, Conseiller municipal de Bois-Colombes, Délégué de ville-adjoint UMP

David Brexel, Membre du Comité départemental UMP des Hauts-de-Seine, Conseiller national des Jeunes UMP

Alexandre Brugère, Animateur d’« Asnières pour Fillon », ancien Porte-parole national des Jeunes UMP

Jean-Michel Chammas, Responsable adjoint des Jeunes Actifs UMP de Puteaux

Etienne Charrieau, Délégué UMP de la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine

Louis Decube, Responsable des Jeunes Actifs UMP d’Asnières-sur-Seine

Loïc Degny, Adjoint au Maire de Suresnes

Benoît Deneulin, Conseiller municipal de Courbevoie, Délégué de ville UMP

Maeva Fabry, Responsable des Jeunes UMP de Meudon

Raphaël Fantin, Responsable des Jeunes UMP de Colombes

Clément Hallard, Responsable des Jeunes UMP de Neuilly-sur-Seine

Thibault Hennion, Responsable adjoint des Jeunes UMP de Sceaux et UMP Grandes écoles

Fabien Hubert, Responsable des Jeunes UMP de la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine

Sébastien Kopec, Responsable au sein des Jeunes Actifs UMP

Christine Lavarde, Conseiller municipal de Boulogne-Billancourt, Conseiller communautaire de Grand Paris Seine Ouest

David Le Lay, Co-Responsable des Jeunes Actifs UMP de Boulogne-Billancourt

Edouard Lotteau, Responsable des Jeunes UMP de Puteaux

Reynald Mongin, Conseiller municipal de Courbevoie

Julien Nicolaï, Responsable des Jeunes UMP de Chaville

Emilie Pesce, Responsable des Jeunes UMP de Rueil-Malmaison

Erell Renouard, Conseillère municipale de Châtillon, Déléguée de ville UMP

Anthony Reynaud, Responsable des Jeunes UMP de Clamart

Agathe Rinaudo, Responsable des Jeunes UMP de Boulogne-Billancourt

Jean Spiri, Conseiller municipal de Courbevoie, Vice-président de la Communauté d’agglomération Seine-Défense

Xavier Taquillain, Responsable à la Fédération UMP des Hauts-de-Seine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s