DAVID BREXEL

J’ai créé ce blog en 2010 afin d’apporter un autre point de vue  sur la politique, qu’elle soit nationale ou locale. Mais aussi pour montrer l’action des jeunes qui s’engagent à Courbevoie.

J’ai fait des études d’Histoire à la Sorbonne, d’Histoire de l’Art à l’École du Louvre de Science Politique à Assas pour finir mon parcours par une spécialisation en communication politique et publique.

Je milite à l’UMP depuis 2004. J’ai été Responsable des Jeunes Populaires de Courbevoie durant 2 ans et j’ai été Responsable Départemental Adjoint des Jeunes Populaires des Hauts-de-Seine durant 2 ans. Je n’ai plus, aujourd’hui, de responsabilité au sein du parti.

La première campagne à laquelle j’ai participé fut celle de Jean-François Copé pour les Régionales en 2004, j’en garde le souvenir de cette carte de France presque entièrement rose au soir du second tour.

J’ai ensuite beaucoup milité à Courbevoie et notamment lors de la campagne Présidentielle de Nicolas Sarkozy et le grand rassemblement au soir de la victoire le 6 mai 2007 sur la place de la Concorde, reste mon plus beau souvenir militant.

C’est donc tout naturellement que j’ai fait campagne aux cotés de Jacques Kossowski pour les Législatives en 2007 et les Municipales en 2008, remportées à chaque fois dès le premier tour.

En 2009, Je me suis beaucoup investi dans la campagne des Européennes. J’ai organisé un after-work à la Défense avec Michel Barnier et Rachida Dati, j’ai fait venir la « Caravane de l’Europe » sur le Parvis de la Défense, j’ai rédigé un article pour le journal du Pôle Europe de la Majorité départementale dirigée par Jean Sarkozy. Avec mes amis Yohann de Suresnes et Sophie de Puteaux nous avions organisé une « grande marche européenne » traversant nos trois communes. La campagne comme la victoire furent belles !

En 2010, j’ai participé à la Campagne des Régionales avec Jean Spiri et Kadia Moisson nos candidats à Courbevoie.

J’ai ensuite été mandaté par certains commerçants de la Coupole puis par le Maire de Courbevoie pour suivre de près l’évolution de la fermeture de ce centre commercial. A cette occasion j’ai pu mesurer à quel point les élus du Modem et du PS étaient éloignés de l’action politique.
Avec le soutien de Jacques Kossowski, nous avons obtenu que le centre reste ouvert jusqu’à la fin des négociations, que l’EPAD débloque plusieurs millions d’euros pour les indemnisations et que chaque commerçant soit directement indemnisé par l’EPAD. La leçon que j’en tire est que le volontarisme politique est toujours payant.

J’ai été conseiller du quartier du Faubourg de l’Arche durant 3 ans, je siège aujourd’hui à celui du quartier Gambetta, présidé par Marie-Pierre Limoge.

En 2011, j’ai dirigé la campagne de Marie-Pierre Limoge pour les élections cantonales. Dans un contexte très défavorable nous avons perdu avec 171 voix d’écart et une abstention record.

Je suis aujourd’hui président  du think-tank Idéagora « laboratoire d’idées et laboratoire d’action » et auditeur de l’Institut de Formation politique.

Ce blog est indépendant et se veut collaboratif, n’hésitez pas à me proposer des sujets que vous voudriez voir abordés ou des articles que vous voudriez publier. Ce blog à aussi pour but de susciter un large débat sur notre ville où chacun pourra trouver sa place.

Vous pouvez me suivre sur Twitter : http://twitter.com/#!/davidbrexel