Retour sur une polémique politicienne qui manipule l’Histoire

Le 16 décembre, le Conseil municipal de Courbevoie a adopté à l’unanimité, sur proposition de Jacques Kossowski, la dénomination en « Parc Nelson Mandela » du Carré Saint-Lô.

Cette occasion de montrer l’attachement de notre ville à une personnalité exceptionnelle et à son combat pour l’égalité aura pourtant été brouillée par une polémique telle que seule l’opposition municipale en a le secret.

Paul Kruger

Stephanus Johannes Paulus Kruger en 1898

En effet, elle proposait de débaptiser la rue du Président Krüger, en arguant que celui-ci était le symbole de l’apartheid. Utilisant les réseaux sociaux, ils ont d’ailleurs, dans la plus totale confusion historique, présenté le Président Krüger comme un, dixit « tortionnaire de l’apartheid », et montré l’amalgame qu’ils opéraient entre Afrikaners et apartheid.

Rappelons pour commencer qu’il y avait des Afrikaners à l’ANC. Et que si ce sont en majorité des Afrikaners qui ont mis en place la politique d’apartheid, cela est intervenu à partir de 1948, soit 44 ans après la mort du Président Krüger….
Il faut d’ailleurs rappeler que tous les lieux nommés Krüger en Afrique du Sud, à commencer par le plus grand parc naturel du pays, ont gardé leur nom après 1994. La volonté de Nelson Mandela était justement de montrer qu’une coexistence pacifique et égalitaire des cultures était possible au sein de la « Nation Arc en Ciel ».
Si le jour férié célébrant la naissance de Krüger a été supprimé, c’est parce qu’il ne parlait qu’au passé d’une seule communauté, pas en raison des exactions qu’aurait commises Krüger….

Revenons maintenant à Courbevoie. La dénomination de la rue du Président Krüger date du 1er février 1901. la délibération a été prise à la suite de l’adhésion de la municipalité au comité pour l’indépendance du Transvaal en 1900.
En effet, lors de la 2e guerre des Boers, les Boers (ou Afrikaners) ont été massacrés en nombre par des troupes anglaises numériquement supérieures. La cause de l’Etat libre du Transvaal a suscité beaucoup de compassion en Europe, notamment parce que les Boers étaient les descendants des premiers colons d’origine néerlandaise, allemande et de huguenots arrivés en Afrique du Sud aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais les soutiens furent le plus souvent symboliques…. A l’instar de celui de la ville de Courbevoie. Krüger meurt en Suisse, sans avoir pu trouver le soutien nécessaire à une guerre qui se solde par la victoire des Anglais….

Nous étions donc bien loin des questions touchant à l’apartheid à cette époque !

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, Evénement, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Retour sur une polémique politicienne qui manipule l’Histoire

  1. Niko dit :

    On devrait instruire les ignorants un peu plus souvent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s