Jean-André Lasserre lance sa campagne à Courbevoie

C’est avec un discours grandiloquent mais souvent creux et entouré de cinq militants, que Jean-André Lasserre a lancé sa campagne pour les municipales de mars 2014 à Courbevoie.JAL 2014Imitant l’anaphore de François Hollande, Jean-André Lasserre annonce son projet : « C’est un Courbevoie qui va repenser son modèle économique, c’est un Courbevoie dans lequel chacun trouvera sa place, c’est un Courbevoie de l’accessibilité quelques soient les catégories de populations concernées, des enfants aux 3ème, 4ème âge, c’est un Courbevoie de l’exemplarité, dans la transparence… »

Nous attendions quelque chose de plus concret, il n’y a plus l’habituelle diatribe contre la défense et ses tours, il n’y a pas de propositions et les engagements pris sont très vagues. Le conseiller général ne défend même pas « son » bilan sur le Canton Sud, peut-être se souvient-il qu’il a voté contre tous les projets du Conseil général sur la ville.

« Nous ne sommes pas des spécialistes des appareils politiques » clame ensuite celui qui fût le Directeur de campagne de François Hollande dans les Hauts-de-Seine et qui a brigué la fonction de Secrétaire fédéral du Parti Socialiste.

Plus étrange, Jean-André Lasserre, qui dénonce depuis des années la communauté d’agglomération avec Puteaux défend pour demain une ville « qui va travailler avec les autres, dans des coopérations territoriales de projet ». Doit-on y voir la défense du projet de Métropole qui prévoir la destruction des communautés d’agglomération et peut-être du département des Hauts-de-Seine ?

Il y a ensuite cette phrase assez mystérieuse dans laquelle Courbevoie doit se nourrir de « l’initiative dans la participation par la démocratie ouverte à tous ». Peut-être l’annonce de mesure en faveur d’une démocratie directe ? Vue la censure impitoyable exercée contre les commentaires des citoyens sur les blogs de l’opposition comment croire à la mise en place d’une quelconque forme de « démocratie ouverte à tous »?

Il y a enfin ce slogan, certainement emprunté à l’un de nos clubs de sport : « Tous pour Courbevoie ». Avec cette explication : « J’ai choisi ce slogan […] pour signifier ce rapport que nous avons au collectif ».  Il est original de démontrer son rapport au collectif par un choix personnel.
Jean-André Lasserre n’a pas osé adapter le slogan de son mentor « A Courbevoie, le changement c’est maintenant ! » pourtant c’est bien ce que nous promet le candidat socialiste: s’il est élu, rien ne sera plus comme avant !

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, Haut de Seine, Militer, Non classé, Politique, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s