Un gardien d’immeuble soupçonné d’escroquerie à Courbevoie

oph_courbevoieL’affaire avait été révélée par le site de la radio Europe1 en mars dernier : un gardien d’immeuble de Courbevoie était soupçonné d’avoir réclamé de l’argent en échange d’une promesse de logement social.

Cet employé de l’office HLM de Courbevoie se vantait d’être un proche du maire et d’avoir des contacts au service logement de la ville se faire payer jusqu’à 4000 € en liquide contre la promesse d’un appartement.

Pire, selon un témoin, il sous-louait les appartements quand les résidents partaient en vacances, sans leur dire et sans leur donner d’argent. Il aurait aussi sous-loué des caves.

L’Office public de l’habitat (OPH) de Courbevoie a porté plainte fin juin pour «escroquerie au logement et usurpation de fonction». Le gardien, qui s’occupait de quatre immeubles situés aux 110, 114, 119 et 134 de la rue de Normandie, qui est aujourd’hui introuvable, a été suspendu de ses fonctions et sa loge a été placée sous scellés.

Une information judiciaire pour trafic d’influence et escroquerie a été ouverte.

Ce cas, a priori, isolé, ne reflète ni la politique sociale de la ville, ni l’engagement exemplaire de la majorité des agents municipaux. L’attribution des logements sociaux se fait dans le cadre d’une commission totalement transparente qui n’a jamais été remise en cause.

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, Fait de société, Politique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Un gardien d’immeuble soupçonné d’escroquerie à Courbevoie

  1. Jean dit :

    Mais que ce passe t il à l ophlm ?
    Ces histoires me posent question sur une telle gestion d autant que le PS prend son pied…..
    Mais j aimerai savoir que ce passe t il vraiment c est la 2ème histoire tout de même je me pose question sur la gestion de notre argent !!!!

  2. « Ce cas, a priori, isolé, ne reflète ni la politique sociale de la ville, ni l’engagement exemplaire de la majorité des agents municipaux. L’attribution des logements sociaux se fait dans le cadre d’une commission totalement transparente qui n’a jamais été remise en cause ».

    On peut rire ?

    • Il vous en faut peu pour rigoler Monsieur Grébert.
      Où en êtes-vous de la constitution de votre liste à Puteaux ?
      Pas trop dure depuis que votre colistière est votre concurrente ?
      Vous en êtes où de vos procès ? et de vos appels au dons pour les financer ?
      Le gréberton c’était quand même bien avant le Sarkoton…

      On peut rire nous aussi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s