Avec la Croix-Rouge faisons de l’illettrisme une grande cause nationale en 2013

Pour la seconde année, la Croix-Rouge française se mobilise aux côtés de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme et d’une cinquantaine de partenaires pour que la lutte contre l’illettrisme soit déclarée grande cause nationale.

Le label de grande cause nationale est attribué chaque année, en décembre pour l’année suivante, par les services du Premier ministre, à un sujet d’ordre sanitaire et social. Il offre une visibilité médiatique au combat choisi, notamment à travers des sports télé et radio sur les antennes publiques. C’est l’occasion de faire connaître la problématique, mettre en avant les actions menées et attirer des soutiens financiers.

La Croix-Rouge française a rejoint le collectif qui mène la campagne. Fédéré autour de l’ANLCI, ce collectif est composé d’une cinquantaine d’acteurs issus du secteur social, de nature très diverse : syndicats, associations de solidarité, organismes collecteurs paritaires, mutuelles…

Signez l’appel du collectif sur www.illettrisme2013.fr

Retrouvez chaque semaine un visuel différent sur  la page facebook de la Croix-Rouge !

Publicités
Cet article, publié dans Croix Rouge, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Avec la Croix-Rouge faisons de l’illettrisme une grande cause nationale en 2013

  1. Nelly dit :

    Incroyable qu’en 2012 qu’il y est des gens qui ne savent ni lire et écrire ou du moins lisent très mal et que ce phénomène augmente d’année en année point d’en faire une cause nationale !
    Je me souviens quand j’allais à l’école primaire : tous les enfants savaient lire, écrire et compter.
    En allant au collège, je fus surprise de découvrir quelques collégiens qui lisaient avec difficulté (il y en avaient peu).
    J’ai su lire, écrire et compter dès le CP comme tout le monde.

    Lors de la scolarité de mes parents : tout le monde savait lire, écrire et compter. Tout comme au temps de mes grands parents et de mes arrières grands parents !

    De quoi cela vient-il ? La faute à l’école ? La faute aux enseignants proposant de mauvaises méthodes ou enseignant mal ? A l’école publique, qui est d’un niveau de plus en plus bas surtout dans les banlieues sensibles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s