Le Spiderman français à l’assaut de la tour First à Courbevoie

Alain Robert a escaladé à main nues, comme à son habitude, le plus haut gratte-ciel de France, la tour First, dans le quartier d’affaires de la Défense, à Courbevoie.

Cette fois l’ascension était autorisée et en moins d’une heure, il a gravi les 231 mètres de la tour pour aider l’un de ses sponsors à « sensibiliser les Français au problème de la santé capillaire ».
A l’issue de l’ascension, il a déclaré : »Les dix derniers mètres ont été difficiles, je savais qu’il fallait que je garde un peu d’énergie en réserve ».
« Cette tour n’est pas franchement facile. Elle est compliquée de par sa structure et son revêtement assez glissant », a-t-il aussi confié à l’AFP

A Courbevoie, Alain Robert avait  escaladé la tour GDF-Suez en décembre dernier.

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, Evénement, La Défense, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Spiderman français à l’assaut de la tour First à Courbevoie

  1. Nelly dit :

    Oh Alain Robert escalade à mains nus et sans cordes ! Oh ça me donne le vertige ! Surtout une tour de 321 mètres de haut ! Il a dit que les dix derniers mètres ont été difficiles, on le croit sans problème !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s