Interview de Jean Spiri dans Direct Matin

Article paru dans le journal gratuit Direct Matin le vendredi 4 mai 2012 (www.directmatin.fr)

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, Haut de Seine, Militer, National, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Interview de Jean Spiri dans Direct Matin

  1. Nelly dit :

    Je suis d’accord avec ce que dit Jean Spiri dans l’ensemble des inégalités, on va dire, entre Paris/région parisienne et province concernant le niveau de vie, l’accès à la santé etc ! Je suis d’accord aussi que les salaires dans le privé et dans la fonction publique sont plus élevés à Paris qu’en province. Je suis d’accord que les minimas sociaux (RSA) soient la même somme que ce soit Paris/région parisienne que la province.

    Là ou je suis contre, c’est l’idée de Jean Spiri de proposer que les minimas sociaux (RSA) soient plus élevés à Paris et en région parisienne et plus bas en province et ça non ! Il dit que à Paris, la vie est de 13% plus chère qu’en province : c’est quelque peu exagéré. Disons, oui, que la vie est plus chère surtout au niveau de l’immobilier, des marchés alimentaires, des cinémas (un peu moins cher) et des transports en commun (un peu moins cher). Mais concernant les prix de produits manufacturés et de services comme : vêtements, chaussures, maroquinerie, pharmaceutiques, cosmétiques, parfums, livres, presse, jeux, jouets, CD, DVD, hi-fi (télévisions, lecteurs DVD, chaines etc), multimédia, électroménager, téléphonie (téléphones fixes et mobiles), articles de sport, courses de taxis, cours de gyms et activités sportives et artistiques, coiffeurs, instituts de beauté etc et de l’alimentation en supermarché, magasins surgelés et magasins bio, les petits commerces alimentaires (primeurs, boucheries, charcuteries, traiteurs, poissonneries et boulangeries-pâtisseries), les billets grandes lignes SNCF et les billets d’avion : CE SONT LES MÊME PRIX ! Sauf des boulangeries-pâtisseries, des coiffeurs indépendants situées dans des bourgs ou des petites villes ou les prix sont plus bas. Puis en Province il y a des différences, on peut pas tout mettre dans le même sac ! La deuxième plus grande ville de France qui est Lyon et sa banlieue : c’est quasi identique à Paris; la Côte d’Azur; des villes comme Bordeaux et les Landes; La Rochelle; Toulouse, Tours et la Touraine et la Normandie avec Deauville, Honfleur, Trouville ou le niveau de vie n’a rien à voir avec la province de base !

    • Le chiffre de 13% est une statistique de L’INSEE mais justement dans le livre les auteurs critiquent le fait que la seule statistique disponible soit aussi simpliste !

      Cette interview n’est qu’un résumé : la proposition est de tenir compte des écarts de coût de la vie selon les territoires, et pas seulement sur un écart Paris-province !

      Je vous invite grandement à lire le livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s