Jean Spiri dédicacera son livre à la Bouteille à l’Encre

Le mercredi 2 mai 2012 de 17h30 à 20h00, Jean Spiri et Alexandre Brugère dédicaceront leur ouvrage « Citoyens des villes, citoyens des champs – Pour une égalité des territoires », co-écrit avec Elise Vouvet, à la librairie la Bouteille à l’Encre.

Dans cet essai, les auteurs abordent le sujet de la fracture territoriale dans notre pays et proposent une nouvelle méthode politique pour la traiter, une vision de l’égalité réelle plus proche des attentes des citoyens et accompagnent leur réflexion de nombreuses propositions concrètes.

« La France est une République indivisible […] qui assure une égalité devant la loi à tous ses citoyens. » Le principe, simple et louable, commande l’organisation de la République française. Mais si la loi est effectivement la même pour tous, sommes-nous vraiment traités de la même façon que nous vivions en ville, en banlieue ou à la campagne ?

La question de l’inégalité entre les territoires est abordée ici sans tabou, avec des propositions fortes, parfois provocatrices mais toujours issues d’expériences de terrain. Les auteurs partagent une même vision loin des clichés : la France des villes ne se réduit pas à Neuilly ou à La Courneuve, la France des campagnes au « 13h » de Jean-Pierre Pernaut.

Développement économique, emploi, pouvoir d’achat, santé, éducation, transports, accès à la culture, jeunesse, vieillissement, citoyenneté… Tous ces thèmes, envisagés sous l’angle de l’inégalité sociale, prennent un nouveau relief si l’on se place dans la peau du citoyen des villes ou des champs.

La conclusion est sans appel : plutôt que de s’attaquer aux inégalités entre zones rurales et urbaines à coup d’autoroutes et de lignes TGV, il est nécessaire et urgent de mettre en place une véritable « discrimination positive territoriale ». Voici des éléments concrets pour faire avancer le débat et des solutions pour assurer enfin une égalité réelle à tous les citoyens au sein d’une « société des territoires » plus innovante, plus compétitive et plus juste.

Rendez-vous le mercredi 2 mai à partir de 17h30 à La Bouteille à l’Encre, 18 rue de Colombes, 92400 COURBEVOIE
Tel : 01 47 88 80 43

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, Evénement, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Jean Spiri dédicacera son livre à la Bouteille à l’Encre

  1. Nelly dit :

    L’idée est bonne ! Il est sûr que l’on vit mieux en ville que à la campagne ! Mais je précise surtout à Paris et en proche banlieue parisienne. Disons que je dirais plutôt l’opposition Paris-région parisienne à la province. Oui, c’est un avantage d’y habiter que se soit pour l’urbanisme, la beauté architecturale, les nombreux commerces variés, les structures administratives sur place, le domaine médical de pointe, l’emploi, la création d’entreprise, les transports en commun, les loisirs, la culture, les expositions, les foires, les brocantes, sans parler du patrimoine forestier ou l’on peut se balader sans croiser sur un chasseur etc !

    La campagne, ce sont pas que des hameaux et des villages voir des bourgs mais il y a combien de petites villes de province champignons banales construites à la va-vite se trouvant dans les environs de chefs-lieux, ou franchement c’est l’ennuie, chômage important et peu d’emploi donc peu de perspective, peu de commerces et d’activités !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s