Courbevoie recycle les immeubles de bureaux en logements

A Courbevoie nous avons peu de foncier disponible mais de bonnes idées. Pour faire face à la pénurie de logements, deux programmes immobiliers innovants vont transformer des anciens immeubles de bureaux en immeubles d’habitations.

Dans le quartier de Bécon, près du pont de Levallois, une autre opération vise à réaliser 55 appartements dont 24 logements sociaux dans un immeuble de bureaux, ancien siège de la société Georgia Pacific. Là encore l’immeuble sera rénové et pourra prétendre au label BBC. S’ajouteront, en rez-de-chaussée, 290m² de boutiques et des espaces verts à l’arrière de l’immeuble.

Au 14 rue de Bezons, un ancien immeuble de bureaux, de grande hauteur, va être réhabilité et transformé en bâtiment basse  consommation (label BBC) abritant 218 logements neufs.

L’intérêt de ces programmes est double, en évitant de détruire l’existant, les délais de construction sont raccourcis, l’incidence des travaux est moindre. Cela favorise le développement durable par une forme de recyclage mais aussi par l’adaptation de ces anciens immeubles aux nouvelles normes énergétiques.

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, Fait de société, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Courbevoie recycle les immeubles de bureaux en logements

  1. Yahiaoui dit :

    Femme de 32ans mariée travaille 2 enfant en bas âge vie dans un f 2 en attente depuis 7 ans d un echange d un logement

  2. modem courbevoie dit :

    Dans ce domaine, Courbevoie n’innove pas mais fait comme tout le monde; pour être complet, pouvez-vous nous informer sur la proportion d’Usufruit Locatif Social et s’il s’agit de logement social pour tous ou réservé à un certain niveau de revenus ?

    • Chars amis du Modem, il aurait été intéressant que vous nous donniez quelques exemples de ce que « tout le monde fait » afin que cela ne ressemble pas à une attaque gratuite et quelque peu mesquine. Si je connais des exemples en Angleterre, j’aimerais beaucoup que vous nous parliez de ce qui se fait de similaire dans notre département…
      De plus je trouve assez cocasses qu’un groupe politique, élu au conseil municipal de la ville, demande des informations aux citoyens. Messieurs les élus du Modem, c’est à vous d’informer les Courbevoisiens et non l’inverse.

  3. ralbol dit :

    Pourquoi à la DÉFENSE 1 vous démolissez des habitations ( LES DAMIERS) pour faire des bureaux?
    Pourriez-vous me donner une explication valable? Ne mettez pas le ROI ARGENTS devant, c’est immoral!

    • Avant tout je précise que ce blog n’est en rien impliqué dans cette opération immobilière.

      Le projet de construction des tours Hermitage nécessite au préalable la démolitions d’immeubles de logements pour construire des immeubles mixtes avec des bureaux mais aussi des logements. Logis-Transport, bailleur privé et propriétaires des Damier a vendu ces immeubles à un investisseur.

      Logis-transports a ensuite acheté un immeuble de bureaux, place des Iris et l’a transformé en immeuble de logements pour reloger une partie des locataires des Damiers.

      La Mairie a posé deux conditions pour délivrer le permis de démolir :
      – Logis-transport doit reconstituer son parc immobilier social (le bailleur a vendu 250 logements, il doit racheter 250 logements équivalents dans le département) d’où l’achat de l’immeuble place des Iris,
      – Chaque ancien locataire doit être relogé, ce qui sera bientôt le cas.

      On ne peut pas nier que cela soit une opération financière entrainant de forts désagréments mais il s’agit d’une opération privée et la Mairie a fait ce qu’il fallait en assurant le relogement de tous les locataires.

  4. ralbol dit :

    1. Logis Transports est un bailleur SOCIAL non pas privé

    2. La vente entre Logis Transports et Hérmitage N’A PAS EU lieu; si vous savez plus donnez moi la date et lieu de cette vente pour vous croire.

    3. Logis Transports n’a RIEN acheté. C’est SNC Locataires HERMITAGE qui a acheté les bureaux place de Iris et qui a déjà mis en vente. Logis Transports est seulement le gérant pour une période de 13 ans a partir de 2012; ll avait 17 ans en tout.

    4. Les propositions qui m’ont été faites de relogement sont ignobles. Ne tiennent pas compte ni de la composition familiale qui necesite minimum 6 pieces(5 chambres); ni de l’engagement professionnel qui est plus importante que tout, pour moi. Ils veulent anéantir le travail de 25 ans de ma vie!

    5.Le rêve de tout français de devenir le propriétaire de son logement qui est le mien aussi, est VOLE par cette salle AFFAIRE, a moins que l’Hérmitage me propose a acheter a moitié prix un des logements qui va construire; avec au moins la même surface et la même vue que mon logement actuel.

    • 1. C’est un bailleur social certes mais privé. La différence se fait avec les bailleurs publics.
      2. C’est un peu jouer sur les mots, la promesse de vente et signée mais la vente ne pourra se concrétiser que lorsque les logements seront libérés
      3. Oui, si vous voulez le détail, le propriétaire est la SNC les Locataires, l’usufruit est accordé à logis-transports, cet achat répondait au deux conditions : le relogement et la reconstitution du parc immobilier de logis-transports. Mais vous ne pouvez pas niez cet achat, ni son but. Certains exploitent ce montage en niant ou en ignorant volontairement les lois concernant les droits des locataires.
      4 et 5. je ne peux pas me prononcer sur votre situation personnelle mais la majorité des locataires et même parmi les plus difficiles à satisfaire ont trouvé des solutions acceptables et parfois avantageuses. Je souhaite que ce soit votre cas le plus rapidement possible.

  5. Nelly dit :

    L’idée est bonne de transformer des immeubles de bureaux en immeubles d’habitation et je dois dire que c’est la première fois, que je vois cela ! Au début, j’étais secptique puis par la suite, je vois bien que cela se concrétise. Les maquettes représentant ces immeubles sont réussis mais le défaut à cela sont les prix qui sont, il faut l’avouer exorbitants ! Rien qu’un studio de la future résidence du 14 rue de Bezons coute 260 000 € ! Non mais c’est dingue ou quoi ! A un moment donné, les prix de l’immobilier avaient bien baissés sur Courbevoie de la rentrée 2008 à 2010 et là, ça augmente de manière demeusurée ! Mais ou on va avec ces prix ? Il y en ras le bol de cette spéculation immobilière ! L’immobilier à Paris et en proche banlieue parisienne dans les années 80 et courant 90 ou c’étaient des prix corrects et curieusement à partir surtout de la fin des années 90 : des prix vraiment délirants ! De plus, le niveau de vie en France baisse visiblement, les salaires stagnent et le niveau de vie est trop cher, la pauvreté est bien présente, chômage important ! Comment vont faire les gens de la classe moyenne pour acheter ? Impossible ! J’avais lu dans Le Figaro fin des années 90 que les responsables c’est la mafia russe qui est derrière tout ça ! mais ou va la France ? Droit dans le mur avec cette corruption ! L’immobilier est bien moins cher en Allemagne !

  6. Nelly dit :

    Rectification de mon commentaire d’hier ou il y a une erreur :
    L’idée est bonne de transformer des immeubles de bureaux en immeubles d’habitation et je dois dire que c’est la première fois, que je vois cela ! Au début, j’étais secptique puis par la suite, je vois bien que cela se concrétise. Les maquettes représentant ces immeubles sont réussis ! Mais un site internet du nom de IMMO NEUF m’a induis en erreur au niveaux des prix de la résidence SKY située au 14 rue de Bezons (construite par Cogedim) ou voici ses vrais prix qui là provient du site de Cogedim :
    Prix indicatifs hors parking
    15 appartements 1 pièce (T1) jusqu’à 46 m² à partir de 215 000 €
    24 appartements 2 pièces (T2) jusqu’à 58 m² à partir de 278 000 €
    31 appartements 3 pièces (T3) jusqu’à 73 m² à partir de 450 000 €
    24 appartements 4 pièces (T4) jusqu’à 106 m² à partir de 618 000 €

    Voilà donc 278 000 € correspond à un 2 pièces (T2) et non à un studio ! Là, ça va bien mieux tout de même ! J’ai eu peur ! Ouf !
    Bon, disons qu’un 4 pièces (T4) qui est à 618 000 € correspond à 4 100 000 francs en gros; un 3 pièces (T3) qui est 450 000 € correspond à 3 000 000 de francs; un deux pièces (T2) qui est à 278 000 € correspond à 1 800 000 francs en gros; une 1 pièce (T1) qui est à 215 000 € correspond à 1 300 000 francs en gros.
    Même c’est un peu cher tout de même !

    • Cédric dit :

      Le plus difficile est l’achat d’un logement sur Courbevoie !! Quand on est jeune et qu’on rentre la vie active, et qu’on a vécu tout notre vie à Courbevoie….il est regrettable de quitter la ville où j’ai grandi et où j’ai mes plus beaux souvenirs d’enfance juste parce que l’immobilier est devenu hors de prix à Courbevoie !!
      La location est également très chére que la plus part de mes mais ont été obligé d’aller ailleurs, car 850 € – 1000 € en moyen pour la location d’un appartement correcte, ce n’ai pas donné !
      Alors, c’est quoi cette politique, on expulse les courbevoisins de leurs ville ???
      C’est une honte !!!!

      • Le prix des logement ne relève d’aucune politique mais d’un marché. Les tarifs que vous annoncez se pratiquent dans le parc locatif privé.
        Heureusement la Ville de Courbevoie bénéfice d’un parc locatif public (social) au dessus du minimum exigé par la loi. Nous devrions donc être fier de cette réussite qui n’est pas courante dans les villes voisines.

        Parler d’expulsions des Courbevoisiens est largement exagéré, beaucoup de mes amis et moi même avons déménagé à l’intérieur de Courbevoie sans jamais avoir été contraint de quitter la ville.

  7. samira dit :

    Bonjour déjà, moi ça fait 7ans que j’ai fait ma demande de relogement et je n’ai eu de réponse de personne,j’ai écrit au directeur des OPDHLM de Levallois-Perret et il m’a fait une réponse automatique, genre « allez voir ailleurs ». Je vis dans le 93 où on compacte et amasse une population d’immigrés et de pauvres, c’est une ghettoïsation qui s’est construite durant des décennies, c’est la drogue,la violence,les insultes, les rodéos… En été impossible de rester tranquille,c’est LA MISÈRE HUMAINE,je suis révoltée de tous ces patrons,directeurs et dirigeants des HLM qui utilisent les logements sociaux pour des familles, à des fins financières pour ne reloger que des riches. Moi j’ai été gardienne d’immeuble remplaçante à Châville et j’ai vu des pratiques indécentes.
    Mais cette année je suis déterminée à me faire entendre et à quitter ce ghetto. Mon mari et moi vivons mal cette situation,on est sans emploi avec un enfant à charge, on paie 500 € de loyer mais c’est un vieux logement pourri et pour trouver un boulot qu’on aime avec une adresse dans le 93, ce n’est pas évident
    voila je cris ma colère.
    Merci

  8. Lefevre dit :

    Très déçus par le résultat… Ascenseur en panne dès la première semaine… Inondation dans le hall qui nous oblige à tout refaire. Parking impraticable et je passe les finitions qui sont digne d un call center indien… Bref au prix de l appartement on pourrait penser à une arnaque…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s