Courbevoie-Freudenstadt : 50 ans de jumelage

En 1961, les villes de Courbevoie et de Freudenstadt ont fait partie des premières villes à se jumeler et ainsi  à jouer un rôle majeur dans la réconciliation franco-allemande.

1961, Walter Bärlin, maire de Freudenstadt et Charles Deprez, maire de Courbevoie, lors de la première visite de jumelage en Allemagne

1961, Walter Bärlin, maire de Freudenstadt et Charles Deprez, maire de Courbevoie, lors de la première visite de jumelage en Allemagne

Les échanges  linguistiques, culturels, scolaires et sportifs se sont multipliés, permettant de renforcer les liens entre nos deux villes.

En mai dernier, une délégation de conseil municipal avait fait le voyage en Allemagne pour célébrer le cinquantenaire du jumelage. Courbevoie se rejouit d’accueillir depuis vendredi et pour tout le week-end, une délégation conduite par Julian Oswald, le maire de Freudenstadt

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s