Quelle gare de Bécon pour demain ?

Deux projets concernent aujourd’hui la gare de Bécon-les Bruyère : la modernisation, la mise aux normes d’accessibilité et la station de métro du Grand Paris Express.

Concernant la première opération menée par Réseau Ferré de France et la SNCF, la concertation est encore en cours à partir de la cette proposition :
Le passage sous terrain serait conservé, sans être adapté aux normes d’accessibilité et fermé par des tourniquets mais  une passerelle munie d’ascenseurs pour les personnes à mobilité réduite viendrait compléter l’équipement.

En effet, selon RFF, La mise aux normes du souterrain entraînerait un coût plus important et des travaux plus longs, pour ces raisons la solution de la passerelle a été favorisée. Outre une meilleure accessibilité, elle offrirait de nouveaux accès aux quais et un meilleur cheminement notamment entre les villes de Courbevoie, d’Asnières et de Bois-Colombes.

La proposition d’une rampe d’accès, pour compenser d’éventuelles pannes des ascenseurs, se heurte au problème de l’espace. En effet, de telles rampes ne doivent pas être inclinées à plus de 4% et le terrain disponible n’est pas assez vaste.
Reste la solution d’escalier mécanique, mais là encore la fiabilité est une difficulté.

S’il y a bien des difficultés techniques, cette opération devra tenir compte d’un certain contexte : celui de l’architecture (intégration de la passerelle, traitement réservé aux bâtiments existants),  celui de la future station de métro  du Grand Paris (souterraine et en interconnexion avec le transilien) et plus largement de l’ensemble multimodale (avec autolib’) qu’elle doit devenir, celui la loi de 2005 qui impose que cette gare soit accessible et le contexte géographique avec la nécessité de créer un lien entre les quartiers limitrophes. .

Tout cela résume la proposition de RFF mais la concertation se poursuit jusqu’au 7 juillet et vous pouvez encore envoyer vos suggestions et vos remarques à gare-de-becon-les-bruyeres@concertation-prealable.fr.
Prochaine étape : le bilan de la concertation avant l’ouverture d’une enquête publique en 2012.

A lire, l’avis de Jean Spiri : Le projet de gare de Bécon présenté par RFF n’est pas satisfaisant et doit être retravaillé

Publicités
Cet article, publié dans Courbevoie, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s