Sarkozy, DSK et Royal sont sur WikiLeaks…

WikiLeaks révèle que lors d’une discussion, en mai 2006, avec l’Ambassadeur américain à Paris, Dominique Strauss-Kahn a qualifié la popularité de Ségolène Royal d' »hallucination collective ».

Au sujet de Nicolas Sarkozy, il a reconnu que ce dernier « était un politicien extrêmement talentueux« .

Toujours en 2006, voilà comment Ségolène Royal est perçue par l’ambassade américaine : elle « a fait clairement comprendre qu’elle ne rejetait pas la culture populaire américaine, en indiquant qu’elle regardait « Desperate Housewives »« . Un diplomate estime par ailleurs qu’elle a « des idées préconçues gauchistes traditionnelles – pour ne pas dire des préjugés – sur les Etats-Unis« .

On peut discuter des méthodes de WiliLeaks et des conséquences de leurs révélations mais ces quelques indiscrétions, sur celle qui se voit Présidente en 2012 et sur celui qu’elle voit comme son Premier ministre, sont croustillantes.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s