Courbevoie s’engage contre le gaspillage alimentaire

Arash Derambarsh porte depuis de nombreuses années en France le combat contre le gaspillage alimentaire. Depuis le début du mandat, Jacques Kossowski en a fait un des objectifs du mandat et j’ai la ainsi chance de pouvoir participer, très modestement, à ce combat.

La ville de Courbevoie a initié une charte contre le gaspillage alimentaire avec les 31 supérettes et supermarchés alimentaires de la ville. En signant cette charte ces magasins s’engagent à donner leurs invendus à des associations. Cette initiative a permis de sauver plus de 41 000 repas à la rentrée de septembre.

Lors du festival Atmosphères, la table ronde consacré au gaspillage alimentaire à permis de récompenser plusieurs initiatives en faveurs de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le restaurant Koedo, géré par Esther Miquel et situé sur la quartier d’affaires de la Défense mais sur la ville de Courbevoie a été récompensé tout à la fois pour la lutte contre le gaspillage alimentaire et son initiative pour la réduction des déchets plastiques.

Je vous invite donc à aller déjeuner dans ce restaurant qui propose une cuisine japonaise familiale, excellente avec des plats de la veille à moitié prix et dès le mois de novembre des bentos en plastique recyclé et recyclable.

Publié dans commerce, Evénement, Haut de Seine, La Défense, Non classé, Politique | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un an de mandat, quel bilan pour le commerce ?

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que Monsieur le Maire m’a délégué la responsabilité des commerces et de l’artisanat, c’est donc l’occasion pour moi de vous rendre des compte et de vous dire ce que j’ai fait.

Il faut être honnête, c’est une première année compliquée, c’est mon premier mandat et il m’a fallu me faire connaitre des commerçants, apprendre à les connaitre, rétablir la confiance qui avait été émoussée. Mais en plein milieu d’une crise sanitaire inédite, il m’a fallu aussi agir vite et efficacement pour faire en sorte que la ville joue son rôle et trouve sa place, c’est-à-dire juste à côté des commerçants et des artisans.

L’Implication de la commune

A l’initiative de Jacques Kossowski la ville a consacré 270 000€ pour soutenir le commerce.

Cela s’est traduit par plusieurs actions concrètes :La création d’une plateforme de e-commerce « Ma ville mon shopping » que je vous invite à utiliser,

La mise à jour et l’amélioration de l’annuaire des commerçants,

Avec mon collègue de l’attractivité économique, nous avons mis en place une formation à distance dédié aux commerçants pour leur permettre de mieux appréhender l’outil numérique,

Avec Marie-Pierre Limoge, 1ère adjointe nous avons lancé plusieurs campagnes de communication pour vous inciter à fréquenter les commerces et les restaurants de la ville,

Et surtout, nous avons attribué 200 000 € à 76 commerçants de la ville pour soutenir leur activité en les aidants à se digitaliser. Tous les secteurs d’activité ont été aidés et, il me semble que lorsque les commerçants nous remercie, nous invite à venir voir comment cela s’est traduit concrètement pour eux et quand les villes voisines nous appellent pour savoir comment on a fait, c’est que le bilan est plutôt positif.

Une politique commerciale qui porte ses fruits

Ce fut une année riche ! En travail bien sûr, en rencontre surtout mais aussi en projets et nous commençons à en voir les effets : sur le second semestre, la ville a participé directement à l’installation d’une dizaine de commerces : dans Charras, à Bécon, rue de Bezons, au Faubourg-de-l’Arche ou en Cœur de ville. Avec le souci de répondre aux besoins et aux envies des habitants.

Ainsi, Bécon va retrouver une librairie, les travaux se termine pour l’épicerie de produits en vrac et en attendant vous pouvez déjà déguster les crêpes et les galette de L’Isensé.

Devant le Parc de Bécon, vous pouvez désormais retrouver le chef Pierre Lambert dans son food-Truck.

Le Faubourg-de-l ‘Arche accueille une nouvelle boulangerie, directement venue de Paris.

Dans le centre commerciale Charras, vous pouvez-faire réparer vos trottinettes électrique chez « SOS Trott ».

La rue de Bezons va bénéficier des produit en circuit court de « La Ruche qui dit oui » et vous propose déjà une terrasse exceptionnelle chez « Toi » un excellent restaurant italien.

En cœur de ville, une épicerie spécialisée dans les produits espagnols vient d’ouvrir rue de Colombes et une cordonnerie-maroquinerie va ouvrir rue de l’Hôtel de ville, enfin une brasserie de luxe va venir remplacer le Brantôme sur la place Charras.

Et pour 2022, nous avons déjà plusieurs beaux projets, restaurants, artisans, magasins qui vont permettre à notre ville d’enrichir encore la qualité et la diversité de l’offre commerciale.

Publié dans commerce, Courbevoie, David Brexel, Non classé | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Elections départementales et régionales à Courbevoie, votons !

Les week-end des 20 et 27 juin auront lieu les élections départementales et régionales. A Courbevoie, ce scrutin est particulièrement important et votre mobilisation est essentielle.

Le scrutin est important car depuis les dernières élections régionales et la victoire de Valérie Pécresse, la Région, le Département et la ville avancent ensemble.

Cela change beaucoup de chose pour notre ville, à titre d’exemple, souvenez-vous que le Président Huchon (PS) a bloqué la construction du Lycée Lucie Aubrac pendant 5 ans et que c’est sous l’impulsion de Valérie Pécresse et de Jean Spiri que nous avons enfin pu avoir ce nouvel établissement.

Votre mobilisation est essentielle car il est important que les représentants de Courbevoie siègent au sein de la majorité. C’est ainsi que l’on peut faire naître et avancer des projets pour notre ville.

Je vous invite donc tous à voter pour mes collègues aux prochaines élections :

  • Marie-Pierre Limoge, Première Vice-présidente du Conseil départementale est candidate sur le canton de Courbevoie-Puteaux
  • Nathaly Lederman et Daniel Courtes (Conseiller départemental sortant) sont candidats aux élections départementales sur le canton de Courbevoie-Asnières.
  • Marion Jacob-Chaillet représente Courbevoie sur le liste de Valérie Pécresse aux élections régionales.

Ce sera un avantage pour nous tous de continuer à avoir une même majorité pour porter nos projets, il sera plus efficace d’être unis pour modifier les projets de ligne 15 de la Société du Grand Paris, il sera plus profitable d’être ensemble pour que le Département et la Région agissent sur notre ville, de manière concertée.

J’ai une entière confiance en nos candidats pour faire valoir les intérêts de la ville et de ses habitants et je leur apporte tout mon soutien !

Publié dans Courbevoie, Haut de Seine, Ile de France, Politique | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

A Courbevoie nous sommes tous prêts pour le 19 mai !

Publié dans Courbevoie, Culture, Evénement, Sport | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Les commerçants de Courbevoie soutiennent les Sapeurs Pompiers de Paris

En cette période de fin d’année, la solidarité ne doit pas être un vain mot et les commerçants de Courbevoie montrent l’exemple.

Cette année l’Association des œuvres sociales des sapeurs pompier de Paris (ADOSSPP) est privé de sa campagne d’appel aux dons via le fameux calendrier des pompiers, à cause de la situation sanitaire. En effet, le porte-à-porte et la vente sur la voie publique sont interdits par le protocole sanitaire toujours en vigueur. Les commerçants de Courbevoie, à l’initiative de Monsieur et Madame Guerry, bouchers sur l’avenue Marceau, ont proposer de prendre le relais en mettant à disposition, dans leur boutique, le calendrier en échange d’un don à faire directement dans la boutique ou sur internet.

Plusieurs commerçants de la ville ont déjà rejoint le mouvement alors n’hésitez pas à aller les voir et à leur demander le calendrier :

  • La boucherie Guerry, 19 avenue Marceau
  • Le fleuriste Flowers city, 14-16 rue de Dieppe
  • La librairie Mots en lignes, 18 rue de Colombes
  • Boulangerie La Joconde, 17 rue des étudiants
  • La cave Mille&Zim, 21 rue de Colombes
  • La boulangerie Leroy, 61 rue de l’Alma
  • La boucherie de l’Eglise, Maison Martin, 1 rue des Boudoux
  • La boutique Divyn’ Concept Store, Centre commercial Charras
  • Dreami, Centre commercial Charras
  • Épicerie fine Caboulot, 161 rue Armand Sylvestre

Merci à eux et d’autres commerçants seront approvisionnés dans les jours à venir, la liste sera complétée.

Publié dans Courbevoie, Evénement, Non classé | Tagué , , , | Laisser un commentaire

[Est-ce vrai ?] Doit-on craindre une flambée des prix sur les marchés de Courbevoie ?

Je vous propose une série d’articles pour démonter les petites manipulations de l’opposition à Courbevoie.

Aujourd’hui, comment manipuler les chiffres et faire des généralisation pour les rendre inquiétants et prévoir le pire pour faire peur :

Lors du dernier conseil municipal, les élus d’opposition ont dénoncé « une augmentation de 40% des tarifs des marchés qui pourrait provoquer une flambée des prix « 

Qu’en est-il en vérité :

Les tarifs n’avaient pas été augmentés depuis 8 ans, ils augmenteront donc au 1er janvier 2021, mais seulement de 21,25% en moyenne sur les quatre marchés de la villes. Cela peut encore paraître important, en effet une augmentation de plus de 21%, selon le montant de base, cela pourrait avoir un impact non négligeable.

Alors parlons concrètement de cette augmentation :
pour les marchés Villebois-Mareuil et Marceau le tarifs vont augmenter de 35 centimes,
pour le marché du Faubourg de l’Arche les tarifs vont augmenter de 45 centimes,
enfin, le passage dans la nouvelle halle Charras fera augmenter les tarifs de 94 centimes.

S’il y a une flambée des prix sur les marchés, il y n’y a aucune chance pour que cela soit dû aux quelques centimes d’augmentation des tarifs pour les commerçants.

Nouvelle halle Charras, 6h30 au moment de l’installation
Publié dans Courbevoie, David Brexel, Non classé, Tribune | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

La ville de Courbevoie soutien ses commerces

La municipalité a pour ambition de soutenir les commerçants particulièrement touchés par la crise sanitaire et par ce second confinement.

Les services municipaux du Commerce et du Développement Economique, en association avec la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ont créé un numéro unique (01 55 6544 44) permettant à chaque commerçant, à chaque artisan et à chaque chef d’entreprise d’avoir toutes les informations pour bénéficier des aides de l’Etat, de la Région et du Département mais aussi pour intégrer le dispositif de la ville, qui sera complémentaire.

La ville a fait le choix de consacrer les recettes liées au stationnement payant, soit environ 270 000 €, à des mesures de soutien et d’accompagnement des commerçants pour leur permettre de relancer leur activité, d’augmenter leur visibilité et d’élargir leur clientèle.

Ces mesures concrètes doivent être immédiates pour ne pas laisser dépérir le tissu commercial.

Les demandes d’aides financières liées au fonds de soutien seront instruites par la CCI qui bénéficie du savoir-faire nécessaire et seront attribuées par une commission composée d’élus de la majorité et de l’opposition.   

La Ville a aussi renforcé son service Commerce en créant une cellule de crise chargée de contacter régulièrement les commerçants pour les informer des aides financières et de mettre à jour l’annuaire des commerces. Le service de la communication a d’ailleurs fait évoluer cet outil, les commerçants peuvent désormais mettre des photos et leurs boutiques peuvent être géo-localisées. C’est une opération qui fonctionne bien puisque le nombre de commerçants inscrits a augmenté de 25%. Ce référencement permet aussi d’être sur l’annuaire de la CCI et la multiplication des référencements sur Internet est importante dans une stratégie de digitalisation.

La ville a aussi déployé une vaste campagne de communication au bénéfice des commerces et à destination des commerçants et artisans.

Ce soutien se prolonge par la création de la marketplace « maville-monshopping » qui est déjà en ligne. Je suis désolé pour nos collègues de l’opposition mais non seulement leur courrier était pauvre en propositions, il n’avait rien d’innovant et en plus il est arrivé bien trop tard, nous ne les avons pas attendus.    

Nous avons donc mis en place cette market-place pour aider et accélérer la digitalisation des commerces car nous sommes convaincus que cette méthode de vente est aujourd’hui indispensable. Les commerçants pourrons ainsi gratuitement et rapidement créer leur boutique virtuelle et bénéficieront de toute l’assistance qui leur sera nécessaire. Cette vente en ligne ne se substitue pas à la vente physique, elle l’a complète. Le but étant d’attirer une nouvelle clientèle, à la fois celle qui pratique les achats en ligne et celle qui dans la ville ne connait pas les commerces du quartier d’à côté. Pour inciter nos concitoyens à consommer local, la livraison sur Courbevoie sera gratuite

Ces différentes actions correspondent aux besoins et aux attentes des commerçants et artisans de Courbevoie mais surtout, elles nous permettront de rester très réactifs et de nous adapter à l’évolution de la situation sanitaire comme aux décisions, parfois contradictoires, du gouvernement.

Publié dans Non classé | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Jacques Kossowski remporte les élections à Courbevoie

img_5236Avec 55,76% des voix c’est la liste « Fiers d’être Courbevoisiens » menée par Jacques Kossowski qui remporte l’élection municipale à Courbevoie face à la liste de la candidate LREM menée par Aurélie Taquillain.

Ce fut une campagne difficile qui prouve encore une fois qu’un programme sérieux et concret vaut mieux que des mensonges, des invectives et des attaques. Les Courbevoisiens ont fait le choix d’une équipe à la fois expérimentée et renouvelée, ambitieuse et réaliste.

Merci de votre confiance, merci à Jacques Kossowski d’avoir menée notre liste vers la victoire. Merci à Marie-Pierre Limoge pour l’organisation de cette campagne sereine et efficace. Merci à toute l’équipe qui va au-delà des 53 colistiers, merci à tous ceux qui nous ont accompagnés et encouragés depuis bientôt un an, à ceux qui ont œuvrés dans l’ombre avec abnégation, à tous ceux qui ont milités, cette victoire est aussi la vôtre.

La nouvelle majorité comptera donc 42 élus contre 11 à l’opposition :

Fiers d’être courbevoisiens (majorité) 1. M. Jacques KOSSOWSKI
2. Mme Marie-Pierre LIMOGE
3. M. Régis CASTEL
4. Mme Nathaly LEDERMAN
5. M. Philippe POUTHÉ
6. Mme Sandrine PENEY
7. M. Cédric FLAVIEN
8. Mme Inès GUIBERT
9. M. Sébastien BEAUVAL
10. Mme Fatimé KOLINGAR
11. M. Olivier MARMAGNE
12. Mme Sandrine COHEN-SOLAL
13. M. Sébastien BILBAULT
14. Mme Bénédicte GEORGES
15. M. Éric CESARI
16. Mme Laëtitia DEVILLARS
17. M. Pascal HUMRUZIAN
18. Mme Sybille D’ALIGNY
19. M. Arash DERAMBARSH
20. Mme Marie GEROUDET
21. M. Michel GEORGET
22. Mme Stéphanie SOARES
23. M. Khalid AIT OMAR
24. Mme Maria GARCIA
25. M. Patrick GIMONET
26. Mme Charazed DJEBBARI
27. M. Daniel COURTES
28. Mme Valérie SY CHOLET
29. M. Benoît LECHEVALIER
30. Mme Marion JACOB-CHAILLET
31. M. Hervé DE COMPIÈGNE
32. Mme Catherine MORELLE
33. M. David BREXEL
34. Mme Aline DETRY
35. M. François LATTOUF
36. Mme Nathalie RENAULT
37. M. Hervé CHATELAIN
38. Mme Marine WINTREBERT
39. M. Christophe BRESSY
40. Mme Anne-Julie BUISSON
41. M. Jean-Jacques SARADJIAN
42. Mme Victoria DOGNIN
Ensemble agissons pour Courbevoie (opposition) 1. Mme Aurélie TAQUILLAIN
2. M. Sidney STUDNIA
3. Mme Carine SCRIMENTI AYADI
4. M. Jean-Christophe ADENIS
5. Mme Catherine ECRAN
6. M. Eric DE LAMBERT
7. Mme Christine HENNION
8. M. Jean-Philippe ELIE
9. Mme Isabelle RIVIERE
10. M. Yann RUET
11. Mme Dominique FRATELLIA

acb29fe0-709a-4543-b5ff-ec97d3abde80

Le premier conseil municipal est convoqué samedi 4 juillet à 15H et sera notamment consacré à l’installation du conseil et à l’élection du Maire et des Adjoints.

106212238_179595006929939_4916559701770613299_n

photo : Sybille d’Aligny et Arnaud Faugas

 

Publié dans Courbevoie, Evénement, Militer, Non classé, Politique | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Courbevoie face à la pandémie de Covid-19

img_5113

74% des français jugent que les collectivités locales ont bien géré la crise sanitaire, ils ne sont que 47% à penser la même chose du Gouvernement.

A Courbevoie, Jacques Kossowski et son équipe ont beaucoup travaillé pour faire face à la pandémie :

Dès le début du confinement, la ville a rendu gratuit le stationnement sur la voirie et a maintenu le versement des subventions aux associations.

Très rapidement, un centre Covid-19 à ouvert à l’espace Pompidou et un couvre-feu a été instauré entre 22h et 5h du matin pour éviter les regroupements nocturnes.

Fin mars, la ville à fait don de 5 000 masque FFP2 à l’AP-HP, 3 000 aux maisons de retraite, 1 600 aux professionnels de santé de la ville et 600 kits de protection aux infirmières libérales.

Dès le 4 avril, le centre Covid-19 a effectué une campagne de dépistage PCR en partenariat avec les laboratoires de biologie médicale et les infirmières libérales de la commune, notamment à destination des EHPAD.

A la mi-avril, la ville a initié l’ouverture de la manufacture solidaire qui a fabriqué des masques et des visières. Ainsi, la ville a pu distribuer 4 000 masques fabriqués aux personnes vulnérables.

Début mai, ce sont 100 000 masques qui ont été distribués aux habitants de la ville âgés de plus de 16 ans.

Le 14 mai, les écoles municipales ont pu rouvrir en respectant un strict protocole sanitaire. Quelques jours plus tard, de nouvelles pistes cyclables étaient ouvertes.

Fin mai, mise en place d’un numéro unique pour soutenir les entrepreneurs et les commerçants de la ville. De nombreuses autres mesures sont mises en réflexions pour soutenir le commerce et l’emploi dans la ville.

Début juin, réouverture des terrasses, la ville autorise temporairement l’extension de celle-ci sur l’espace public pour soutenir l’activité des restaurateurs et des cafetiers.

Courbevoie est la première ville des Hauts-de-Seine à mettre en place le nouveau programme sport, santé, culture, civisme dans les écoles.

Ainsi nos priorités sont claires: préserver la santé et l’environnement, développer l’économie et le commerce, simplifier la vie quotidienne. Consultez ici notre programme pour en savoir plus. 

img_5112

Publié dans Courbevoie, Fait de société, Non classé | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Georges Siffredi prend la tête des Hauts-de-Seine et de la Défense

Depuis le décès de Patrick Devedjian le 28 mars dernier, son 1er Vice-président, George Siffredi assurait l’intérim, il est désormais pleinement Président du Département des Hauts-de-Seine. Il a été élu par 38 voix sur 46, l’opposition n’avait pas présenté de candidat.

csm_PresidenceInterim_1b5e7285bf

Dès son premier discours il a fixé ses priorités : « J’ai parfaitement conscience que nous ne pouvons pas faire simplement comme avant. D’autant qu’à cette crise sanitaire, s’ajoute la perspective d’une crise économique et sociale sans précédent, et notre Département aura un rôle majeur à jouer. Il va falloir décupler nos forces et mettre l’accent sur deux priorités : les solidarités, et la relance économique. »

Il vient aussi d’être nommé, par le conseil d’administration, Président de Paris-La Défense, établissement public d’aménagement et de gestion du quartier d’affaires où il succède là encore à Patrick Devedjian. Il a annoncé un programme clair : « De nombreux défis restent à relever, parmi lesquels les enjeux environnementaux et la crise que nous traversons actuellement, et dont nous ne connaissons pas encore toutes les conséquences. Nous aurons à poursuivre la politique forte d’investissement d’ores et déjà engagée, tout en repensant le modèle économique du quartier d’affaires, nécessairement impacté par la situation ».
Il a témoigné de sa confiance dans les équipes actuelles de Paris-La Défense et dans sa directrice générale, Marie-Célie Guillaume.

Récemment réélu Maire de Chatenay-Malabris, dès le premier tour, il laisse donc ce mandat à son adjoint, Carl Ségaud.

Marie-Pierre Limoge, reste 2ème Vice-Présidente du Conseil Départemental en charge de l’économie social et solidaire.

Publié dans Haut de Seine, Non classé, Politique | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Résultats du premier tour des élections municipales à Courbevoie

Elections municipales 2020 à Courbevoie – 1er tour

Résultats définitifs des 55 bureaux de Courbevoie

Participation : 38,37%
Vote blanc : 332
Vote nuls : 0

1er : Fiers d’être Courbevoisiens (Jacques Kossowski – LR-UDI-MoDem) : 8 923 voix – 45,42%

2ème : Ensemble, agissons pour Courbevoie (Aurélie Taquillain – LREM) : 6 319 voix – 32, 17%

3ème : Tous pour Courbevoie (Alban Thomas – PS) : 1 844 voix – 9,39%
4ème: Alternatives Courbevoie (Ghizlaine Guessous EELV-LFI-PCF) 1 825 voix – 9,29%
5ème : Une nouvelle voie pour Courbevoie (Foriane Deniau – RN) : 734 voix – 3,74%

 

Publié dans Courbevoie, Evénement, Non classé | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le parc de Bécon, futur pôle culturel de Courbevoie

Jacques Kossowski l’a annoncé, la rénovation du parc de Bécon sera l’une des premières réalisations du prochain mandat.

Il sera entièrement réhabilité et modernisé, deux belvédères seront aménagés, le théâtre de verdure et l’orangerie seront de nouveau accessibles agrandissant ainsi la superficie du parc accessible au public. Des nouveaux équipements pour les enfants y seront installés: city stade, manège, jeux… Une traversée sécurisée permettra de relier le parc aux berges de Seine et à la promenade prolongée. L’orangerie accueillera un salon de thé.

Outre cette opération de réhabilitation, le parc deviendra un pôle culturel majeur de Courbevoie. A coté du cinéma Abel Gance et de la médiathèque, seront réunis le Pavillon des Indes, le Musée Roybet Fould, le théâtre de verdure, un tiers-lieu culturel à la place de la PMI ( qui doit déménager à Courbevoie dans des locaux plus adaptés) qui intègrera un centre d’interprétation sur le patrimoine de Courbevoie pour nous permettre d’obtenir le label « Ville d’Art et d’Histoire ».

SKM_C36820030319160

Le parc de Bécon va devenir à la fois le parc que les familles attendent mais aussi un symbole de la richesse culturelle et patrimoniale de notre ville.

Publié dans Courbevoie, Culture, Evénement, Non classé | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Notre projet pour les commerces à Courbevoie

Durant 6 ans la politique commerciale à Courbevoie à souffert de l’inaction et du manque d’imagination de l’élu qui en avait la charge. Il faut noter l’exception du Faubourg-de-l’Arche qui, grâce à l’action de Marion Jacob-Chaillet, a vue l’offre commerciale s’améliorer.

En 2017, Courbevoie avait une densité commerciale de 10 commerces pour 1 000 habitants, assez éloigné de la moyenne régionale (16,8 commerces pour 1 000 habitants), un dynamisme commercial modéré et une vacance des locaux commerciaux de 12% (chiffres 2017).

L’activité commerciale est dominée par les hôtels, cafés, restaurants (24%), les services à la personne (19%) et les agences (14%). La culture et les loisirs ne représentent que 5 %. L’artisanat à Courbevoie est dominé par les services (51%) alors que l’alimentation ne représente que 7%.

Il est important d’impulser une nouvelle dynamique à cette politique dans l’ensemble de nos quartiers. Avec les associations de commerçants, nous définirons une stratégie locale pour le développement du commerce, nous favoriserons les synergies pour revitaliser le centre-ville (synergies avec le tourisme et avec le quartier d’affaires de la défense), nous repenserons l’aménagement urbain et nous développerons des solutions innovantes et écologiques.

L’objectif : préserver nos commerces de proximité, diversifier l’offre, proposer de nouveaux commerces de qualité répondant aux besoins des habitants.

J’ai toujours été très intéressé par la politique commerciale de notre ville, j’étais engagé avec les commerçants du centre commercial de la Coupole, j’ai initié le projet de préemption commerciale avec d’autres courbevoisiens au sein d’Idéagora et Jacques Kossowski m’a demandé d’en parler lors de notre meeting de présentation du programme, je vous propose de revoir mon intervention :

Publié dans Courbevoie, David Brexel, Militer, Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Courbevoie, une ville zéro déchet, zéro gâchis

J’étais l’invité de Florence Sueur dans son émission le Bar de l’économie sur la radio IDFM et  nous avons pu parler du Développement durable, c’est un sujet sur lequel la ville s’est engagée depuis longtemps et qui peut déjà présenter un bilan très favorable et largement reconnu.

Jacques Kossowski à déjà montrer tout son engagement en la matière et demain avec Arash Derambarsh, nous voulons passer à la vitesse supérieure et faire de Courbevoie une ville 0 déchet et 0 gachis !

Je vous propose de revoir mon intervention sur ce sujet :

 

Publié dans Courbevoie, David Brexel, Evénement, Militer, Non classé | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

13 raisons d’être fier de Courbevoie

13 raisons

Les deux Marianne d’Or de la République Française

la Marianne d’Or « confirme l’exemplarité d’une politique au service de l’intérêt général et du citoyen, privilégiant une saine gestion de l’argent public et un sens de l’innovation.»
En 2010, la ville était récompensée d’une première Marianne d’or pour avoir assuré la garantie de soins aux plus modestes et en 2016, Courbevoie reçoit une seconde Marianne pour la Maison du Val Caron, un îlot écologique au cœur de la cité.

Le Village Delage

C’est un Éco-Quartier labellisé avec un parc de 1,4 hectares. Notre ambition est de faire du quartier Delage un véritable laboratoire dont les innovations auront vocation à être généralisées à l’ensemble de la ville et un nouveau lieu de rencontres et de sorties pour tous les Courbevoisiens.

Le festival Atmosphères

C’est un événement phare qui accueille des invités reconnus pour leur engagement en faveur de l’environnement comme Hubert Reeves, Marion Cotillard ou Jean Jouzel. Notre ambition est de conforter cet événement qui participe à la prise de conscience de ce grand enjeu qu’est la transition écologique.

La Fleur d’or

En plus du label « 4 fleurs » Courbevoie a été distinguée, en 2016, du trophée « Fleur d’or ». C’est la plus haute distinction qui récompense l’amélioration de la qualité de vie depuis l’usage des ressources en eau jusqu’à la lutte contre le gaspillage en matière d’environnement, la concertation… Notre ambition est de faire du paysage urbain une composante à part entière de l’environnement et faire preuve de valorisation et créativité en matière de végétalisation et de biodiversité.

L’Écollectif Briand

Les jeunes trouvent dans ce lieu les ressources et les espaces adaptés aux enjeux de leur génération. Notre ambition est de répondre aux besoins et préoccupations des jeunes en mettant l’accent sur le numérique et l’écologie.

La Défense

C’est le premier quartier d’affaires d’Europe et le quatrième quartier d’affaires du monde, notre ambition est de faire en sorte que la Défense reste le premier quartier d’affaires européen et devienne un vrai centre de vie.

L’école européenne

C’est la deuxième École européenne ouverte en France, juste après Strasbourg, qui s’ajoute aux sept sections internationales de la ville, de la maternelle au lycée. Notre ambition est de permettre à chaque enfant de Courbevoie de bénéficier, à terme, d’un apprentissage de haut niveau en langues étrangères et particulièrement en anglais.

Un parc de logements pour tous

C’est un parc immobilier d’une grande diversité et d’une grande qualité. Notre ambition est de continuer à faciliter l’accès au logement et aider au maintien qualitatif du parc de logements.

Le Centre événementiel

Les salles 1000 places et 300 places sont spécialement conçues pour accueillir des événements d’envergure nationale. Notre ambition est de faire du Centre Événementiel de Courbevoie, en lien avec les autres sites culturels, un lieu incontournable de la vie courbevoisienne.

Des cantines sans plastique

Courbevoie a supprimé le plastique dans la restauration collective des écoles et crèches dès 2019. Notre ambition est d’étendre le « zéro plastique » à tous les secteurs d’activité de la ville.

La Sécurité

Courbevoie est une ville sûre notamment grâce à une vidéo-protection étendue et une politique de prévention portée par les médiateurs de la ville. Notre ambition est de continuer de concilier prévention et sécurité, grâce à un partenariat basé sur une coopération entre les différents acteurs.

La fiscalité et les finances

Courbevoie affiche un des taux de taxe foncière parmi les plus bas de France (6,63%) inchangé depuis plusieurs années. Le budget de fonctionnement de la ville est chaque année excédentaire. Notre ambition est de maintenir l’attractivité fiscale malgré la multiplication des dispositifs de péréquation et le désengagement de l’Etat.

Le label Ville d’Art et d’Histoire

A Courbevoie il y a une multiplicité de monuments remarquables : Pavillon des Indes, Pavillon de la Suède et de la Norvège, ancien hôtel de Guines, Eglise Saint-Pierre-Saint- Paul, immeubles et maisons du XIXe siècle, architecture et urbanisme du XXe siècle… Notre ambition est d’obtenir le label « Ville d’Art et d’Histoire » pour valoriser notre patrimoine et inviter les habitants à regarder et apprécier la valeur du paysage urbain qui les entoure.

bandeau FDC

Publié dans Courbevoie, La Défense, Militer, Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Courbevoie une ville où il fait bon vivre

Après l’association des villes et villages où il fait bon vivre, c’est au tour du magasine Alternatives économiques de placer Courbevoie parmi les villes ayant la meilleure qualité de vie.

20 indicateurs sont mobilisés, regroupés en 8 grandes thématiques : le logement, la santé, l’environnement, l’éducation, les revenus; l’emploi et le travail, les mobilités, la culture et le sport.

Courbevoie est particulièrement efficace en matière d’emploi et de travail (5ème) et d’éducation (4ème), elle arrive 18ème dans le top 30 des villes de plus de 50 000 habitants (120 villes au total). Elle se classe 3ème en Île-de-France, derrière Versailles et Rueil-Malmaison mais devant Levallois-Perret ou Issy-les-Moulineaux.

Alter Eco blog

L’objectif de ce classement et de ses indicateurs alternatifs et de s’éloigner du seul critère de la richesse et du PIB pour prendre en compte d’autres dimensions : la pauvreté, la précarité, la santé, le lien social… Le résultat montre que la richesse d’une ville n’y fait pas le bien être, Grenoble, en tête du classement n’est que 41ème en terme de richesse, a contrario, Neuilly-sur-Seine, commune la plus aisée, n’est qu’au 62ème rang en terme de qualité de vie.

Publié dans Courbevoie, Haut de Seine, Ile de France, Non classé | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Jacques Kossowski dévoile sa liste pour Courbevoie

Jacques Kossowski a présenté l’équipe qui l’accompagnera pour le prochain mandat. Elle est renouvelée, faisant une large place à la société civile et demeure compétente et énergique et prête à se mettre à votre service.

SKM_C36820030211350SKM_C36820030211351

La liste « Fiers d’être courbevoisiens » issue de la Majorité Municipale est :
Investie par Les Républicains,
soutenue par l’UDI et sa cheffe de file Marie-Pierre Limoge,
soutenue par le MoDem et son chef de file Sébastien Beauval,
soutenue par le collectif « Courbevoie c’est vous !« ,
Soutenue par les Marcheurs à l’origine du comité de Courbevoie : Les Marcheurs libres,
soutenue par Force Républicaine (Présidé par Bruno Retailleau),
Soutenue par Libres ! (Présidé par Valérie Pécresse),
soutenue par le Parti Chrétien Démocrate et son chef de file Philippe Pouthé.

Photo DB

Je suis donc désormais officiellement candidat sur cette liste d’union de la Droite et du Centre. Nous avons réussi à unir une très large équipe pour proposer un programme ambitieux et réaliste. Nous avons beaucoup travaillés ensemble, nous avons appris à nous connaître et nous sommes aujourd’hui prêts à vous représenter et à mettre en oeuvre dès le début du mandat des actions concrètes et efficaces.

Les 53 membres de la liste « Fiers d’être courbevoisiens » dans l’ordre :

1. Jacques Kossowski 19. Arash Derambarsh 37. Hervé Chatelain
2. Marie-Pierre Limoge 20. Marie Géroudet 38. Marine Wintrebert
3. Régis Castel 21. Michel Georget 39. Christophe Bressy
4. Nathaly Lederman 22. Stéphanie Soarès 40. Anne-Julie Buisson
5. Philippe Pouthé 23. Khalid Aït Omar 41. Jean-Jacques Saradjian
6. Sandrine Peney 24. Maria Garcia 42. Victoria Dognin
7. Cédric Flavien 25. Patrick Gimonet 43. Louis Brosse
8. Inès Guibert 26. Chaarazed Djebbari 44. Audrey Nieuwmunster
9. Sébastien Beauval 27. Daniel Courtès 45. Jean-Michel Hu-Yang
10. Fatimé Kolingar 28. Valérie Sy-Cholet 46. Farida Berrabah
11. Olivier Marmagne 29. Benoît Lechevalier 47. Rémy Sy
12. Sandrine Cohen-Solal 30. Marion Jacob-Chaillet 48. Céline Salhab
13. Sébastien Bilbault 31. Hervé de Compiègne 49. Arnaud Faugas
14. Bénédicte Georges 32. Catherine Morelle 50. Agnès Burge
15. Eric Césari 33. David Brexel 51. Julien Albiger
16. Laëtitia Devillars 34. Aline Detry 52. Nathalie Chetrit-Berman
17. Pascal Humrizian 35. François Lattouf 53. Ismaël Diallo
18. Sybille d’Aligny 36. Nathalie Renault

Au premier tour,  une liste peut-être élue si elle obtient la majorité absolue des suffrages exprimés (La moitié des suffrages +1). Dans ce cas, elle obtient la moitié des sièges et la seconde moitié est répartie entre l’ensemble des listes ayant réunies plus de 5% des suffrages exprimés, en fonction de leur résultat.

Au second tour, seules les listes ayant obtenu au premier tour au moins 10% des suffrages exprimés sont autorisées à se maintenir. Elles peuvent connaître des modifications, notamment par fusion avec d’autres listes pouvant se maintenir ou fusionner. En effet, les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés peuvent fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10%.
La liste arrivée en tête obtient la moitié des sièges et la seconde moitié est répartie entre l’ensemble des listes, en fonction de leur résultat.

Ainsi, une liste élue avec un peu plus de 50% des voix obtiendrait 40 sièges, il est donc de coutume d’estimer que les 40 premières places sont « éligibles » pour la liste gagnante.

 

Publié dans Courbevoie, David Brexel, Haut de Seine, Militer, Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Courbevoie parmi les villes les mieux gérées de France

Le journal Le Point vient de publier l’étude de  la fondation iFrap sur les villes les mieux gérer de France. En se basant sur les dépenses de fonctionnement et d’investissement, la dette, les impôts locaux et en comparant les résultats à l’étude déjà menée en 2014, notre voisine Colombes à été désignée ville moyenne (de 80 000 à à 107 565 habitants) la mieux gérée de France et Courbevoie progresse pour se placer en 7ème position.

le point Ifrap

Etude menée par l’Ifrap à partir des donnée data.gouv.fr et publiée dans le magasine Le Point n°2474 du 23 janvier 2020.

Agnès Verdier-Molinié Directrice de l’Ifrap explique la méthode : les indicateurs choisis permettent une comparaison financière totale entre les villes. Il a donc fallu aller chercher les budgets budget principaux des villes mais aussi tous les budgets annexes ainsi que les budget des intercommunalité.  Les critères sont les dépenses de fonctionnements dont les dépenses de personnel, les investissements, le niveau d’endettement et la pression fiscale et le tout sur la période du mandat (2014-2018).

Courbevoie a progressé globalement avec une note de 11,2 alors qu’elle n’était que de 10,9 en 2014. Si les dépenses de fonctionnement ont augmentées, la dette et la pression fiscale ont diminuées. Cette bonne gestion permet à la ville de Courbevoie de figurer dans le haut du tableau des 80 plus grandes villes de France.

Encore une raison d’être fier de Courbevoie !

Publié dans Courbevoie, National, Non classé | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Courbevoie est la ville où l’on vit le mieux en Ile-de-France

Le JDD a publié en exclusivité le classement des villes et villages où l’on vit le mieux. Ce classement à été effectué à partir de données objectives sur la qualité de vie et les services. Dans la catégorie des ville de plus de 2 000 habitants, Courbevoie est 31ème au niveau national et 1ère ville de la région Île-de-France.

Il aura fallu 2 années de travail à l’association des villes et villages où il fait bon vivre pour analyser les 182 critères retenus et fournis par l’INSEE ou par des organismes étatiques pour assurer l’impartialité du classement. Huit catégories ont été définies : la qualité de vie, la sécurité, les transports, les commerces et les services, la santé, l’éducation, les sports et les loisirs et la solidarité. Le président de l’association explique : « Nous avons privilégié des données 100% quantitatives et objectives, seule façon de comparer« .

Classement courbevoie

Soyons fiers de vivre dans la ville la plus agréable du Département et de la Région. De manière objective Courbevoie offre beaucoup de services à la population, bénéficie d’une vie associative très riche, reste une ville sûre et solidaire. Tout n’est pas parfait, il reste des choses à faire et à améliorer puisque la ville est 31ème au plan national.

Courbevoie est donc une ville où il fait bon vivre, voilà qui montre encore une fois que la violente campagne de dénigrement menée par la candidate LREM est totalement injuste.

Le classement des 50 premiers villages et des 50 premières villes :

classement JDD

Publié dans Courbevoie, Evénement, Haut de Seine, Ile de France, National, Non classé | Tagué , , , , | 1 commentaire

[Est-ce vrai ?] La ville de Courbevoie s’est-elle « fait 100 000€ sur le dos des commerçants » ?

Je vous propose une série d’articles pour démonter les petites manipulations de l’opposition à Courbevoie.

Aujourd’hui, répandre une fausse rumeur pour essayer de monter les commerçants contre le Maire :

Certains commerçants ont reçu la visite d’élus de l’opposition qui ont tenté de leur faire croire que, je cite : la ville s’est fait 100 000 € sur leur dos !

Qu’en est-il en vérité :

La ville de Courbevoie à perçue une subvention de la Métropole du Grand Paris, d’un montant de 100 000 € pour lui permettre de favoriser la diversité et le dynamisme commercial notamment via la préemption. Cette subvention permet l’installation prochaine d’une cordonnerie / maroquinerie (rue de l’Hôtel de ville) et permettra l’acquisition de fonds de commerce pour favoriser la diversité dont notre ville à besoin.

La ville a donc perçu une aide à la mise en œuvre de sa politique commerciale et la consacrera à l’installation de nouveaux commerçants dont les projets répondront aux besoins des courbevoisiens. Pour rappel, En plus du budget annuel consacré au commerce, à l’artisanat et aux marchés, la ville consacre cette année une enveloppe exceptionnelle de 270 000 € aux commerçants et artisans ayant souffert de la crise sanitaire.

Publié dans Courbevoie, David Brexel, Non classé, Tribune | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Remise du Prix Babel des lecteurs à Courbevoie

Venez assister à la remise du Prix Babel des Lecteurs de la librairie Mots en lignes, le mercredi 16 septembre à partir de 19 heures, en présence de Valentine Goby, marraine de l’édition 2020, Françoise Nyssen, directrice des éditions Actes Sud et Jacques Kossowski, maire de Courbevoie.

Publié dans Courbevoie, Culture, Evénement | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire