Journée internationale des personnes handicapées : Mes propositions pour faire de Courbevoie une ville accessible

Le handicap me touche à double titre, dans mon histoire familiale et dans mon histoire professionnelle. Je profite donc de cette journée internationale des personnes handicapées pour faire quelques propositions, qui je l’espère inspireront nos candidats, car si certains pensent au handicap une fois par an et particulièrement en cette période, le handicap c’est le quotidien de près de 12 millions de Français.

journee-mondiale-du-handicap-2016-un-accompagnement-adapte-et-personnalise-85

Je veux d’abord mettre un terme à un lieu commun qui veut que l’on touche du doigt le handicap lorsque l’on circule avec une poussette ou lorsque l’on est temporairement obligé d’utilisé des béquilles. Lorsque je suis bloqué avec la poussette de ma fille, j’ai mes deux bras et mes deux jambes pour me débrouiller, pas la personne paraplégique sur son fauteuil.

Je voudrais ensuite sortir de la vision minimaliste de la personne handicapée dans un fauteuil roulant handicap (symbole du handicap), la personne aveugle, la personne sourde, la personne muette, la personne atteinte de troubles psychiques, la personne atteinte de troubles autistiques, la personne atteinte de trisomie 21 sont aussi des personnes en situation de handicap et ce n’est pas un ascenseur ou une place de parking réservée qui leur facilite la vie.

La ville de Courbevoie s’engage sur l’accessibilité, avec des élues très compétentes : Solange Rossignol déléguée au handicap  et Maria Garcia, je ne vais donc pas aborder ce thème qui est une obligation légale. Je voudrais mettre en avant trois propositions concrètes : la formation des agents municipaux comme des commerçants de la ville à l’accueil des personnes handicapées, l’adaptation de toute la communication de la ville et l’accompagnement des personnes handicapées dans la défense de leurs droits.

  •  Le premier contact avec une personne est souvent déterminant mais le premier contact avec une personne souffrant de handicap est souvent maladroit. Je propose que la ville lance un programme de formation pour tous les agents en contact avec le public pour leur apprendre adapter leur attitude. On n’agit pas de la même manière avec une personne sourde, avec une personne aveugle ou avec une personne souffrant de trouble autistique encore faut-il être formé à détecter ces handicaps. Si un canne blanche est visible, les troubles autistiques le sont beaucoup moins.
    De la même manière je propose que la ville et les associations de commerçants incitent les commerçants à se former à ces bonnes pratiques.
  • Je propose que toutes les communications de la ville et de ses services (bibliothèque, musées, centre culturels) soient accessibles. Et encore une fois, ne tombons pas dans la caricature, le braille n’est pas la panacée. Pour permettre l’inclusion de tous dans la vie de notre ville, développons les documents en Falc (facile à lire et à comprendre) adaptons la charte graphique pour la rendre accessible. Toujours dans cette logique adaptons la luminosité, la sonorisations de nos lieux et de nos manifestations culturels pour les rendre véritablement accessibles.
  • Enfin, le quotidien d’une personne handicapée, depuis l’enfance c’est aussi l’administration. Pour un enfant ne souffrant pas de handicap tout est simple et gratuit, c’est totalement différent lorsque votre enfant souffre de handicap. Il en est de même pour la personne adulte. La ville de Courbevoie, via le CCAS et ses conseillers départementaux doit être le garants du respect des droits de ses citoyens. J’ai été Directeur de la Maison départementale des Hauts-de-Seine, j’ai donc pleinement conscience de la complexité des démarches que doivent entreprendre les parents et les proches de personnes handicapées et de leur longueur. La ville joue déjà son rôle en étant un guichet, mettons en place un système de suivi en partenariat avec le Département qui a la tutelle administrative sur la MDPH.

Il n’est pas nécessaire de faire de grandes promesses qui ne seront pas tenues ( comme le grand plan du département pour un tourisme accessible à tous, toujours dans les cartons) , il ne faut surtout faire de symbole qui soit inutile (comme un hackhaton qui accouche d’un  projet de graffitis virtuels) , demandons aux candidats de s’engager à mettre en place des actions simples, concrètes, réalisables et permettant l’inclusion de tous dans notre société.

Publié dans Courbevoie, Fait de société, Militer, Non classé | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Courbevoie ville d’Art et d’Histoire

La ville de Courbevoie a engagé une demande de labellisation « ville et pays d’Art et d’Histoire ». Il faut à ce sujet lire l’article du CourbevoieMag de Novembre 2019

Je me réjouis de cette démarche car Courbevoie est une ville riche, de son Histoire, de son patrimoine, de ses nombreux espaces verts, de la diversité de ses quartiers.

R_023Fi_0105

Courbevoie c’est le village de pécheurs et de viticulteurs qui deviendra une ville industrielle. Ce sont les usines Delage et Aries pour l’automobile, celle des bicyclette Griffon.

Courbevoie c’est aussi Pierre-François Lardet, journaliste, aventurier et inventeur (ou découvreur) du Banania qui installera son usine rue Lambrecht.

Courbevoie est une source d’inspiration, c’est George-Pierre Seurat peignant le Pont de Courbevoie, c’est Jacques Réda faisant des vers sur Bécon et la Défense, C’est Pierre Lemaître y écrivant, Au revoir là-haut, récompensé du prix Goncourt, c’est un décor de cinéma.

Courbevoie c’est Bécon-les-Bruyères, ses maisons en pierres meulières, en briques rouges avec leurs décors en céramique et son esprit village, c’est le quartier d’affaire de la Défense, ses tours, son musée d’art moderne à ciel ouvert et le Faubourg-de-l’Arche, c’est le cœur-de-ville, ses commerces, Charras, la caserne, le centre commerciale et l’ambition que l’on doit avoir pour son avenir.

1238038_628621107171246_253429473_n

Pavillon des Indes Septembre 2013

C’est le pavillon des Indes et celui de Suède et Norvège, héritage de l’exposition universelle de 1878. C’est une fleur d’or pour la qualité du son cadre de vie, c’est le Festival Atmosphères, celui des mots libres et les Bruyères Gourmandes. Courbevoie c’est le rugby, le hockey-sur-glace, l’aviron, le basket, la natation, l’athlétisme et tous les autres sports.  Courbevoie c’est l’ouverture sur le monde, de nombreux jumelages et son école européenne. Courbevoie c’est l’Ecollectif Briand, le Village Delage et les innovations à venir.

memorial_du_retour_des_cendres_de_napoleon_-_puccinelli_c_11h45_-_defacto_6

Courbevoie c’est aussi la Grande Histoire : le Mur de Berlin dont un morceau se trouve dans notre ville et devrait être mieux protégé et mis en valeur, C’est l’empereur Napoléon qui voulait que ces cendre repose sur les rives de la Seine au milieu de ce peuple Français qu’il aimait tant, elles reposent symboliquement à Courbevoie.

Courbevoie, Ville d’Art et d’Histoire à n’en pas douter !

Publié dans Courbevoie, Culture, Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les lauréats du budget participatif de Courbevoie 2019 sont connus

A Courbevoie, la démocratie participative s’exprime notamment à travers le « budget participatif ». A l’initiative de Marie-Pierre Limoge (1ère adjointe au Maire en charge de la Démocratie locale et de la ville numérique)  une enveloppe budgétaire est consacrée à des projets proposés puis choisis par les Courbevoisiens.

En 2019, 129 propositions ont été faites par les citoyens et 37 sont devenus des projets recevables. Les 2 537 votes ont permis de désigner les 9 projets suivants :

Ils devraient donc être intégrés dans le budget 2020, pour un montant de 200 000 €, et seront réalisés dans les 2 années à venir.

 

Publié dans Courbevoie, Non classé, Politique | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

L’Ecollectif Briand de Courbevoie déjà récompensé

La ville de Courbevoie a reçu le Trophée Or des enjeux sociétaux pour la maison de la jeunesse, baptisée Ecollectif Briand.

Ecollectif BriandRemis par la Fimbacte, qui réuni les professionnels du cadre de vie, ce prix récompense une « belle initiative dont le processus a été préparé avec les jeunes ».

C’est un trophée de plus dans la collection de la ville qui met en avant son dynamisme, sa capacité d’innovation et surtout son attachement à impliquer les citoyens dans les projets qui les concernent au premier plan.

Publié dans Courbevoie, Evénement, Fait de société, Non classé | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Marie-Pierre Limoge reçoit le prix Territoria 2019 pour le Curious Lab’ 92

Marie-Pierre Limoge, 1ère adjointe au Maire de Courbevoie et Vice-présidente du département des Hauts-de-Seine, a reçu le prix Territoria argent de l’innovation managériale pour le Curious Lab’ .

MPL territoria

Le « Curious Lab’ » est un laboratoire d’idées innovantes visant à enrichir l’action publique locale en particulier communale, par la contribution des étudiants. Le premier Curious Lab’ expérimental et intense a eu lieu mardi en mars 2019 lors de la première journée de l’Innovation Collaborative à la Défense et avait pour thème « Les défis communaux ».

Le Prix TERRITORIA permet de mettre en lumière des initiatives locales exceptionnelles en partant du principe que c’est sur le terrain que l’on trouve les meilleurs projets, car ils sont au plus près des gens, à leur écoute et à leur service.

Ce prix récompense surtout une nouvelle manière d’envisager l’action communale, de manière moderne, innovante et collaborative, au service du plus grand nombre. A l’image de notre Département et de notre élue!

Publié dans Courbevoie, Evénement, Haut de Seine, Non classé | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

L’aménagement des berges de Seine de Courbevoie se poursuit

Lancien_port_de_Courbevoie_transformé_en_promenade_piétonne-854x641

La Promenade bleue que le Département des Hauts-de-Seine aménage le longe de la Seine va se prolonger à Courbevoie.

En effet, le prolongement de près d’un kilomètre de la promenade qui existe déjà à Courbevoie permettra de relier l’ancien port au parc de Bécon.  

La première phase de réhabilitation des berges à été réalisée en 2013, le Département s’est donc engagé, dès le mois de juin 2019, à prolonger cet espace vert de qualité afin que les Courbevoisiens profitent d’une promenade continue jusqu’au parc de Bécon qui va lui connaître une rénovation et une liaison piétonnière entre le parc et les berges.

Se projet sera financé à la fois par le département des Hauts-de-Seine et la Ville de Courbevoie.

Savez-vous pourquoi il ne peut pas y avoir de restaurants sur les berges de Seine à Courbevoie ?
Les berges de Seine sont dans le périmètre réglementaire du plan de prévention des risques d’inondation, les construction y sont donc interdites. Le Pavillon Augustin est une exception car il a pu bénéficier d’un pavillon déjà existant mais il n’a pas eu l’autorisation de s’agrandir pour installer une cuisine. Il n’y aura donc (malheureusement) pas plus des restaurant, brasserie ou autre construction sur la future promenade.

Par ailleurs Voies Navigables de France (VNF) n’autorise pas le stationnement de péniches à cet endroit pour des questions de sécurité.  La promesse d’une éventuelle péniche pour héberger un restaurant est donc pour l’heure une promesse vaine.

 

Publié dans Courbevoie, Haut de Seine, Non classé | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Alban Thomas candidat à Courbevoie

Alban_Thomas_f165791067Alban Thomas a annoncé sa candidature à la Mairie de Courbevoie au nom du collectif « Tous Pour Courbevoie ».

Son communiqué débute maladroitement par une attaque un peu alambiquée contre Jacques Kossowski, de laquelle nous retenons surtout que depuis 60 ans les courbevoisiens font confiance à une majorité du Centre et de la Droite et rejette le Parti socialiste.

Il propose une candidature autour de cinq exigences :

  • la transparence
  • l’environnement
  • la qualité de l’offre éducative, culturelle et sportive
  • la cohésion sociale
  • la coopération intercommunale.

Il conclue en invitant les habitant de Courbevoie qui se reconnaissent dans ces priorités à le rejoindre.

Le groupe d’opposition (5 membres) part donc très divisé avec cette troisième candidature. Nous remarquons aussi qu’Alban Thomas ne revendique le soutien d’aucun parti.

Il n’est pas certain que ce lancement de campagne peu dynamique, autour d’une candidature qui apparaît solitaire et avec une ébauche de programme peu enthousiasmante, soulève une vague de soutien chez les courbevoisiens.

Publié dans Courbevoie, Non classé, Politique | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Un agence postale communale ouvre à Courbevoie

agencepostaleSuite à la fermeture du bureau de poste du Faubourg de l’Arche à Courbevoie, la Ville, sous l’impulsion de Marion Jacob-Chaillet, Adjointe au Maire en charge du quartier, a ouvert une agence postale communale au 14-16 rue de Dieppe.

Cette agence assure les services postaux : affranchissement, dépôt et retrait du courrier et des colis et la vente de produits et services liés aux courriers.

Elle est ouverte du mardi au vendredi de 16h à 20h et le samedi de 8h30 à 12h (fermeture le lundi).

Soulignons ici la capacité de Marion Jacob Chaillet à transformer son quartier depuis le début de son mandat. Saluons son action, son dynamisme et son efficacité pour faire venir de nouveaux commerçants et rendre ce quartier dynamique et plus agréables à vivre.

Mais il faut aussi mettre en exergue l’inaction d’élus qui n’hésiteront à nous demander nos voix pour continuer à ne rien faire. Ainsi, face à la fermeture de ce service de proximité, Guy Rayer conseiller municipal délégué au commerce, avait dénoncé fataliste « le manque de concertation » et la mise « devant le fait accompli », certainement avant de se rendormir.
Aurélie Taquilain, Conseillère départementale élue de ce canton, avait regretté dans un courrier (sic), que le Point service de La Poste ouvert au Monoprix  » ne remplace pas tous les services qui étaient présents au sein du bureau du poste », certainement avant de retourner à son obsession personnelle: devenir Maire de Courbevoie.

ob_643b0b_iznogoud-1

Publié dans Courbevoie, Fait de société, Non classé, Politique | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Le retour de la gauche plurielle à Courbevoie

Une alliance d’un autre temps vient de se former à Courbevoie. Europe Ecologie – Les Verts, Génération.s (émanation du Parti socialiste), la France Insoumise et le Parti Communiste Français feront liste commune aux élections municipales à Courbevoie.

IMG_8468Souvenez-vous, en 1997, suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale, se formait la « Gauche plurielle ». Cette alliance des partis de Gauche (PS-PC-Les Verts-PRG-Mouvement des citoyens) allait remporter les élections législatives, gouverner la France jusqu’en 2002 et aboutir à l’élimination de son leader Lionel Jospin au premier tour de l’élection présidentielle, laissant Jean-Marie Le Pen affronter Jacques Chirac pour un second tour.

L’Histoire se répète donc à Courbevoie avec cette liste aux couleurs verte, rose et rouge mais il n’est pas certain que l’électorat écologiste d’aujourd’hui se sentent à l’aise avec le fait de faire élire des insoumis mélenchonistes ou les derniers représentants d’un  communisme archaïque.

Cette initiative isole un peu plus le parti socialiste Courbevoisien, privé désormais de son alliance avec les Verts. Jean-Philippe Elie avait, le premier, quitté le navire du groupe d’opposition e,t après avoir échoué à obtenir l’investiture LREM, s’est lancé en solitaire dans la campagne des municipales.

Alors qui d’Alban Thomas ou de Cécile Boucherie aura le courage voire l’abnégation de mener la liste du Parti Socialiste aux municipales ? Avec 3 listes de Gauche, comme Jospin en 2002, leurs représentants pourraient se voir tous éliminés au soir du premier tour.

Publié dans Courbevoie, Non classé, Politique | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Qui se cache derrière les affiches « Courbevoie c’est vous »?

Ce matin les Courbevoisiens étaient interpellés par de nouvelles affiches collées dans tous les quartiers de la ville : « Courbevoie c’est vous ! »

Recouvrant les portraits de la candidate macroniste,  que doit-on attendre de ce message quelque peu énigmatique pour le moment ? Qui se cache derrière cette initiative ?

Coup marketing ? Initiative associative ? Mobilisation politique ? Une chose est sûre l’interpellation est efficace, Courbevoie c’est nous !

 

Publié dans Courbevoie, Evénement, Fait de société, Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le futur marché Charras à Courbevoie a trouvé son restaurant

Jacques Kossowski l’a annoncé, la ville vient de signer un partenariat avec Au Coin! pour l’ouverture d’un bistrot chic avec une grande terrasse dans la future halle du marché Charras.

Au coin

Après Ermont et le 17è Arrondissement de Paris, le nouveau bistrot-bar ouvre à Courbevoie.

Déjà réputé pour la qualité de son accueil, son ambiance et ses plats, l’ouverture de ce nouvel établissement dans notre ville nous promet d’excellente soirée dans une atmosphère très agréable et branchée.

Ouverture prévue fin 2019!

 

Publié dans Courbevoie, Evénement, Non classé | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Un primeur – fromager s’installe à Courbevoie

jardin courbevoieC’est en plein cœur du Faubourg de l’Arche que vient d’ouvrir un primeur-fromager et c’est le signe du dynamisme de notre ville.

Voir les commerce ouvrir est le signe d’un dynamisme économique de la ville. Cela montre que la fermeture des « petits commerces » n’est pas une fatalité.

Il faut aussi souligner que le quartier en avait véritablement besoin. Il y a quelques année, ce quartier avait l’image d’une cité dortoir, aujourd’hui, s’organise une véritable vie de quartier autours des commerces et des services de proximité, ce qui le rend plus attractif encore.

Les dynamismes de nos élus, ou précisons, de certains élu et félicitons Marion Jacob-Chaillet (Adjointe au maire en charge du quartier du Faubourg de l’Arche) qui après avoir œuvrer à l’ouverture de la boucherie, permet ici l’implantation d’un nouveau commerce de proximité. C’est la preuve qu’un élu investi et efficace parvient à faire bouger sa ville y compris sur le commerce et y compris quand ce n’est pas sa délégation.

Les Jardins de Courbevoie s’installent donc dans l’ancienne maison des associations à l’angle de l’avenue Léonard de Vinci et de l’allée Botticelli.

Publié dans Courbevoie, Evénement, Non classé | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire