Le futur marché Charras à Courbevoie a trouvé son restaurant

Jacques Kossowski l’a annoncé, la ville vient de signer un partenariat avec Au Coin! pour l’ouverture d’un bistrot chic avec une grande terrasse dans la future halle du marché Charras.

Au coin

Après Ermont et le 17è Arrondissement de Paris, le nouveau bistrot-bar ouvre à Courbevoie.

Déjà réputé pour la qualité de son accueil, son ambiance et ses plats, l’ouverture de ce nouvel établissement dans notre ville nous promet d’excellente soirée dans une atmosphère très agréable et branchée.

Ouverture prévue fin 2019!

 

Publicités
Publié dans Courbevoie, Evénement, Non classé | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Un primeur – fromager s’installe à Courbevoie

jardin courbevoieC’est en plein cœur du Faubourg de l’Arche que vient d’ouvrir un primeur-fromager et c’est le signe du dynamisme de notre ville.

Voir les commerce ouvrir est le signe d’un dynamisme économique de la ville. Cela montre que la fermeture des « petits commerces » n’est pas une fatalité.

Il faut aussi souligner que le quartier en avait véritablement besoin. Il y a quelques année, ce quartier avait l’image d’une cité dortoir, aujourd’hui, s’organise une véritable vie de quartier autours des commerces et des services de proximité, ce qui le rend plus attractif encore.

Les dynamismes de nos élus, ou précisons, de certains élu et félicitons Marion Jacob-Chaillet (Adjointe au maire en charge du quartier du Faubourg de l’Arche) qui après avoir œuvrer à l’ouverture de la boucherie, permet ici l’implantation d’un nouveau commerce de proximité. C’est la preuve qu’un élu investi et efficace parvient à faire bouger sa ville y compris sur le commerce et y compris quand ce n’est pas sa délégation.

Les Jardins de Courbevoie s’installent donc dans l’ancienne maison des associations à l’angle de l’avenue Léonard de Vinci et de l’allée Botticelli.

Publié dans Courbevoie, Evénement, Non classé | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

« Te Ata » au cinéma Abel Gance à Courbevoie

TEATA_Affiche_WEB« Te Ata » est inspiré de la vie de Mary Thompson Fisher, une femme qui a franchi les barrières culturelles pour devenir l’une des plus grandes actrices indiennes de tous les temps.

Née en territoire indien, elle a été éduquée au travers des chants et histoires de la tribu Chickasaw qui ont guidé sa quête de sens. Te Ata a traversé l’isolement, connu découvertes, amour et une carrière d’actrice qui l’amena à jouer devant le président des États-Unis d’Amérique, des royautés d’Europe et dans le monde entier.

Mais de toutes les histoires amérindiennes qu’elle a pu conter, aucune n’est plus passionnante que la sienne.

Réalisé par Nathan Frankowski (No saints for sinners, Unlimited) d’après un scénario écrit par Esther Luttrell, avec Q’Orianka Kilcher, Graham Greene et Gil Birmingham à découvrir au cinéma Abel Gance à partir du 14 août.

Séances:
Mercredi 14 août : 16h15 (VOST)
Vendredi 16 août : 14h30 et 18h45 (VOST)
Samedi 17 août : 16h30 (VOST)
Dimanche 18 août : 14h30 (VOST)
Mardi 20 août : 18h30 (VOST)

Biopic – américain – 2019 – VO: anglais – ST: français – 101 mn

« Une oeuvre humaniste, édifiante, généreuse et roborative, aussi magnifique sur le fond que belle sur la forme.  »
Les Fiches du Cinéma

Publié dans Courbevoie, Culture, Evénement, Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

A quand un Bistrot pas parisien à Courbevoie ?

Bistrots pas parisiens

Le groupe Bistrots pas parisiens et le chef Norbert Tareyre viennent d’ouvrir un 6è restaurant à Rueil-Malmaison et le prochain est déjà prévue à Asnières.

Rueil-Malmaison et Asnières, mais aussi, Puteaux, Suresnes, Colombes, Saint-Ouen… à quand Courbevoie ?

Les bistrots pas parisien c’est la promesse d’une cuisine de chef à un tarif raisonnable, ce sont des produits de saison et de qualité, c’est une carte renouvelée régulièrement, c’est une ambiance cosy et agréable : « On y mange bien, on s’y sent bien ».

En vérité c’est une autre question qui se pose : pourquoi avoir ouvert 6 restaurants dont 5 dans notre département sans avoir choisi Courbevoie ? Est-on vraiment moins attractif que Puteaux, Suresnes, Colombes ou Rueil-Malmaison ? Visiblement oui et cela doit changer.

La ville cherche un restaurant pour la future halle du marché Charras et aura l’occasion de démontrer que la ville est attractive pour un restaurant de qualité où l’on mange bien et où il y a une bonne ambiance.

Au delà, il y a des projets à développer : les berges de Seine ont été aménager, il faut les rendre plus agréable, plus attractives. Multiplier les animations : sportives et festives. Il faut permettre au Pavillon augustin d’aménager une terrasse, de mettre de la musique. Il faut aller au delà de la mise à disposition d’équipements sportifs, il faut inviter des associations sportives ou des coaches à y animer des cours.

Le futur parc de Bécon doit être pensé comme un lieu d’attractivité pour les familles. Sortez à Courbevoie ne doit pas être un slogan vain mais le leitmotiv de tous les projets d’aménagement des espaces publics, comme les parcs, les parvis et des équipements publics.

Quelles est votre opinion ? quelles sont vos idées, vos propositions, vos rêves sur cette thématique ?

Publié dans Courbevoie, Haut de Seine, Ile de France, Non classé | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Courbevoie 2020, réfléchissons ensemble !

idealogoA l’approche des élections municipales et en partenariat avec IDEAGORA le laboratoire d’idées, laboratoire d’action à l’origine de la mise en place de la préemption commerciale à Courbevoie, je vous invite à participer à un grand mouvement de réflexion.

En dehors des partis politiques, en dehors des clubs de réflexion chargés de nourrir les candidats en manque d’idée, en dehors de la démagogie électoraliste, je veux lancer des propositions concrètes en lien avec 3 thématiques qui me semblent primordiales pour Courbevoie :

  • L’attractivité de notre vile au sens large : rendre notre ville attractive pour les commerçant, pour les habitants, pour les artistes…
  • L’environnement, le développement durable, l’écologie, le verdissement bref tout ce qui concoure à la sauvegarde de la planète.
  • Le soutien innovant aux habitants : qu’est-ce la ville pourrait faire pour être utile à ses habitants en terme de sécurité, d’aide au logement, d’aide à l’emploi, de service à la personne.

Le but est de libérer la réflexion, ici pas de contrainte, imaginons un idéal, imaginons ce que nous voulons et partageons le pour l’imposer comme le programme des courbevoisiens.

Pour d’ors et déjà rejoindre le groupe de réflexion contactez moi sur : contact@notrecourbevoie.fr

Publié dans Courbevoie | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La maison de la Jeunesses ouvre à Courbevoie

L’ancienne école maternelle Aristide Briand est devenu « L’Ecollectif Briand » et réuni le Service Information Jeunesse et l’Espace Santé Jeunes Simone Veil, un Fab Lab, des salles d’études, un loft, des espaces de coworking, une cantine participative et une sale multimédia.

Ce lieu à été conçu par les jeunes et pour les jeunes de 11 à 30 ans, il répond à leurs attentes, leurs besoin et leur préoccupation notamment par sa conception à haut niveau d’exigence environnemental.

C’est un symbole de la modernité et de l’engagement de la ville vers ses générations futures.

Publié dans Courbevoie, Evénement, Haut de Seine, Ile de France, Non classé | Tagué , , , , , , ,

Lettre ouverte à Philippe Juvin : « L’heure n’est pas à la division »

Monsieur le Député-Maire,
Cher Philippe,

Pensez-vous vraiment qu’en cette période, il soit nécessaire de provoquer une plus grande division de notre famille et d’encourager la dissidence ?

Il est au contraire de la responsabilité du Président de la Fédération « Les Républicains » des Hauts-de-Seine, que vous êtes, de mobiliser l’ensemble des forces vers la victoire de nos candidats !

Alors pouvez-vous me dire l’intérêt de ce courrier paru dans la presse, pour soutenir un candidat dissident et attaquer le candidat officiellement investi dans la 5ème circonscription (Clichy-Levallois) ?

C’est un « opposant » écrivez-vous. Cela n’est pas totalement vrai. Arnaud de Courson est un partenaire de la majorité départementale « Les Républicains ».
Il n’est pas « encarté » dites-vous. Et pour cause, on le lui refuse! Les dissidents et opposants de Courbevoie ont le droit d’être encartés dans notre parti mais pas ceux de Levallois.

Soyons concret : Patrick Balkany a lui-même eu l’investiture à laquelle il a été contraint de renoncer devant le succès d’une pétition qui a récolté 125 398 signatures contre lui.
Il a  alors fait attribuer cette investiture à une conseillère municipale de Levallois qui s’est révélée inéligible du fait de son activité professionnelle.

Il était donc temps de mettre un terme à ce cafouillage à l’écho médiatique négatif pour notre famille politique.

La Commission nationale d’investiture à choisi, à une très large majorité, d’investir Arnaud de Courson, Conseiller départemental de Levallois-Perret et proche des Républicains qu’il n’a jamais pu rejoindre à cause de l’opposition farouche de Patrick Balkany.
Rappelez-vous qu’alors, le Député-Maire avait choisi de décrocher les affiches de François Fillon de sa permanence et de le faire savoir à la presse nationale et il a envoyé un autre de ses adjoints en dissidence.

A Levallois, il y a désormais un illustre inconnu (je vous renvoie au sondage de notoriété réalisé par Les Républicains), envoyé par le couple Balkany pour faire campagne en utilisant illégalement les logos LR et UDI. Ce sont les veilles méthodes…

En face, nous avons le candidat officiel, qui a participé pleinement à la campagne des primaires de notre parti aux côtés de Bruno Le Maire, il a soutenu sans hésitation François Fillon et a activement participé à sa campagne. Elu au Conseil départemental, il a toujours été un allié de la majorité « Les Républicains ». J’en veux pour preuve qu’il bénéficie du soutien de Patrick Devdjian.

Pour vous accompagner dans cette démarche vous n’avez trouvé que 14 élus, même Patrick Balkany n’a pas signé votre lettre !
Pardonnez-moi d’être cruel, mais le poids politique de Patrick Balkany et de Philippe Juvin réunis se limite à 14 élus… et dans bien des cas, symboles du vieux système qui est en train de s’effondrer.

Au moment où j’écris, la commission nationale d’investiture des Républicains vient de confirmer de manière définitive l’investiture d’Arnaud de Courson. Cela a d’ailleurs donné lieu à un franche rigolade puisqu’à l’évocation du nom de Balkany on aurait entendu « Au suivant! »

Cher Philippe, quelque soit la raison qui vous oblige à avoir cette démarche, nous ne pouvons pas perdre cette circonscription ô combien symbolique. Vous ne pouvez pas porter la responsabilité d’un tel échec en ayant participé à la division et en ayant encouragé la dissidence.

Vous savez qu’Arnaud de Courson est le mieux placé pour remporter l’élection. Il marque le renouveau dont notre famille politique a besoin et que les électeurs attendent. Il sera un Député compétent, efficace et fiable. Soutenez-le et participez à ce succès, c’est là le sens du devoir qui vous incombe ou démissionnez de la Présidence de la fédération des Républicains  des Hauts-de-Seine.

Publié dans Haut de Seine, National, Politique | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Vélib’ bientôt à Courbevoie ?

La libéralisation du Vélib’ est une cause pour laquelle Jean Spiri, Adjoint au Maire et nouveau Conseiller régional, se bat régulièrement, il y a 6 mois il avait lancé une pétition  pour que toutes les communes du Département puissent bénéficier de ce service.
Ce projet avance enfin avec la proposition de l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) d’installer 161 nouvelles stations Vélib’ dans les Hauts-de-Seine. Ce service installé dans les villes limitrophes de Paris dès 2009, compte déjà 101 stations dans le département, réparties sur 11 communes.

Parmi les nouvelles villes équipées Courbevoie pourrait bénéficier de 18 stations car « La ville est très étendue, et il faut que tous les quartiers soient desservis », explique-t-on en mairie. Un syndicat mixte ouvert chargé d’étudier les conditions financières, juridiques et techniques de cette installation doit être créé.

Outre Courbevoie , Asnières, Bagneux, Bois-Colombes, Bourg-la-Reine, Châtillon, Clamart, Colombes, Fontenay-aux-Roses, La Garenne-Colombes, Gennevilliers, Nanterre, Rueil-Malmaison, Sceaux et Sèvres pourraient accueillir le vélo gris.

Publié dans Courbevoie, Evénement, Haut de Seine | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Jean Spiri nouveau Conseiller régional de Courbevoie

portraitjsLa victoire de Valérie Pécresse aux élections régionales implique l’élection de Jean Spiri, Adjoint au maire de Courbevoie et Vice-président de Seine-Défense en tant que Conseiller régional.

Sa présence sur la liste, en position éligible, récompense son engagement sans faille au côté des courbevoisiens depuis de nombreuses années et particulièrement depuis 2008 et son entrée au Conseil municipal.

Après avoir menée la campagne dans notre ville, avec un grand succès puisque la liste des Républicains y obtient 56,6% des suffrages, il siégera au sein de la nouvelle majorité régionale. Nous pouvons désormais compter sur son dynamisme et ses compétences pour faire avancer les dossiers important de la ville comme le lycée Lucie Aubrac, les transports ou le cluster de la Défense.

J’en appelle à la mémoire de tous, Courbevoie a-t-elle déjà eu un représentant au sein de cette instituion, quelle que fut sa couleur politique ? Sinon, cela ferait de Jean Spiri le premier Conseiller régional représentant de Courbevoie.

Vous pouvez suivre son activité sur son blog : Spirit of Courbevoie

Publié dans Courbevoie, Haut de Seine, La Défense, Militer, Politique | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Résultats des élections régionales 2015 à Courbevoie

Après 17 ans de gestion socialiste, l’Ile-de-France bascule à Droite après la victoire de Valérie Pécresse.

VP régionales 15

A Courbevoie, la participation été plus importante qu’au premier tours, 55,7% soit près de  4 696 électeurs supplémentaires.
Valérie Pécresse arrive en tête avec 56,6% des suffrage, suivie de Claude Bartolone 35% et du candidat FN, Wallerand de Saint Just 8,4%.

Au niveau Départemental, la liste de Valérie Pécresse arrive aussi en tête avec 52,2% des suffrages suivie par celle de Claude Bartolone (39,3%) et celle de Wallerand de Saint Juste (8,6%).

Le résultat définitif de l’élection régionale porte donc Valérie Pécresse à la tête de l’exécutif avec 43,8% des suffrages, elle obtient ainsi 121 sièges et l’opposition sera partagée entre le parti socialiste, 42,2% (66 sièges) et le front national 14 % (22 sièges).

Publié dans Courbevoie, Ile de France, National, Non classé, Politique | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire